Nouveau gouvernement, Dupond-Moretti... le "8h30 franceinfo" de Guillaume Peltier

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le vice-président délégué Les Républicains, député du Loir-et-Cher, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 7 juillet 2020. 

Guillaume Peltier, vice-président délégué Les Républicains, député du Loir-et-Cher, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 7 juillet 2020. Remaniement, Éric Dupond-Moretti place Vendôme... Il répond aux questions de Nicolas Teillard et Jean-François Achilli. 

Remaniement : une "farce dont les Français seraient les dindons"

"Peu importe le flacon, du moment qu'on a les résultats", réagit Guillaume Peltier au lendemain de la nomination du gouvernement de Jean Castex. "Mais permettez-moi [...] d'avoir des doutes, parce que je crains que tout cela ne ressemble à une farce, dont les Français ne seraient que les dindons", ajoute-t-il.

"La question n'est pas de savoir qui est où, tel ou tel ministre, la question c'est qui est président de la République. Et son bilan, hélas, à l'inverse des promesses qu'il nous présente depuis quelques jours ou depuis quelques semaines, est très abîmé", estime le vice-président délégué Les Républicains. 

Dupond-Moretti doit aller "au bout de sa logique"

Guillaume Peltier espère que le nouveau garde des Sceaux, l'avocat pénaliste Éric Dupond-Moretti "ira jusqu'au bout de sa logique" en "supprimant, par exemple, le Parquet national financier", qui est devenu selon le numéro 2 de Les Républicains "un instrument au service des politiques et un cabinet noir contre les oppositions".

Le vice-président de LR a également dit attendre du nouveau ministre de la Justice "qu'il incarne cette justice juste, c'est-à-dire cette justice qui sanctionne". "Aujourd'hui en France, les travaux d'interpellation et d'enquête sont plutôt bien réalisés mais à l'issue de ces étapes, systématiquement, trop souvent, les délinquants sont relâchés et impunis", dénonce le député de Loir-et-Cher. 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 7 juillet 2020 :

Vous êtes à nouveau en ligne