Municipales, congé après la perte d'un enfant, suspense autour du sort de la patronne d'Engie : le "8h30 franceinfo" de Yannick Jadot

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 5 février 2020.

Yannick Jadot, eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 5 février. Municipales, liste des écologistes à Montpellier, polémique autour d'un possible départ de la patronne d'Engie, et tensions dans la majorité concernant le congé après la perte d'un enfant, il répond aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély.

Congé de deuil d'un enfant : "Gestion pathétique de DRH,  seule la comptabilité froide de Bercy compte"

L'eurodéputé Europe Ecologie-Les Verts a abordé sur franceinfo la polémique sur le rejet d'une proposition de loi visant à étendre le nombre de jours de congé pour le deuil d'un enfant. "C’est une blague, c’est du pipeau", a lancé Yannick Jadot. "Pas un ministre n'a considéré qu'il fallait plus de bienveillance, plus de générosité, mieux prendre en compte le drame de ces parents. On a eu une gestion pathétique de DRH. Mais tout ça n'est pas sérieux. On a l'impression que seule la comptabilité froide de Bercy compte et que la vie des gens disparaît". 

Élections municipales : "Les écologistes ne sont plus des supplétifs"

Par ailleurs, l'élu a été interrogé sur franceinfo sur les élections municipales du mois de mars, alors que les listes écologistes sont portées par les sondages. "Les écologistes ne sont plus des supplétifs", a affirmé Yannick Jadot. Le message est surtout destiné à Anne Hidalgo et à son équipe dont il dénonce "l'arrogance" et le fait qu'"ils n'ont pas compris la dynamique politique du moment".

Municipales à Montpellier : "L’attente c’est de gouverner avec sérieux cette ville, dans un collectif"

Dans la lancée, Yannick Jadot est revenu sur le cas particulier de Montpellier, où la candidate Clothilde Ollier s'est vu retirer son investiture Europe Écologie-Les-Verts. "Nous sommes un parti responsable et il y avait une dérive solitaire de notre tête de liste qui s’écartait du projet écologiste et prenait des décisions toute seule", a expliqué Yannick Jadot. "Nous prenons des décisions difficiles quand nous constatons une dérive qui n’est pas compatible avec le fond et la méthode écologistes", a-t-il ajouté.

"Bruno Le Maire à la tête de Bercy sabote tous les efforts en matière de transition énergétique"

Enfin, l'eurodéputé écologiste a lancé des accusations contre le ministre de l'Économie. "Bruno Le Maire à la tête de Bercy sabote tous les efforts en matière de transition énergétique", a attaqué Yannick Jadot. Il défend la présidente d'Engie, Isabelle Kocher, dont le mandat arrive à échéance en mai et qui pourrait ne pas être reconduite. "Que Bruno Le Maire arrête de vouloir débarquer Isabelle Kocher, qui est la seule femme dirigeante du CAC 40, qu'il arrête de déstabiliser ce groupe", demande le député européen.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 5 février 2020 :

Vous êtes à nouveau en ligne