Loi "séparatisme", polémique à Trappes, vaccination en Seine-Saint-Denis... Le "8h30 franceinfo" d'Alexis Corbière

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 16 février 2021.

Alexis Corbière, le député La France insoumise de Seine-Saint-Denis était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 16 février 2021. Loi "séparatisme", polémique à Trappes, vaccination en Seine-Saint-Denis... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Séparatisme : le débat autour du projet de loi "participe à fracturer le pays"

Alexis Corbière, député La France insoumise (LFI), a d'abord été interrogé sur franceinfo sur le vote solennel qui doit intervenir mardi 16 février 2021 à l'Assemblée nationale sur le projet de loi "confortant le respect des principes de la République". Pour lui, le débat autour du texte "participe à fracturer le pays.

Pour ce proche de Jean-Luc Mélenchon, "on fait un texte qui n’a aucun rapport, selon moi, avec le terrorisme". Et d'ajouter : "Il y a parfois un regard un peu paternaliste qui consiste à dire : ces musulmans il faut qu’ils s'organisent autrement". Alexis Corbière précise aussi que son parti "a présenté 106 amendements. Aucun n'a été retenu."

Maire de Trappes : des propos contre Ali Rabeh "proprement scandaleux"

Le député LFI de Seine-Saint-Denis est ensuite revenu sur la polémique qui met en cause à Trappes (Yvelines) un enseignant d'un lycée de la commune, Didier Lemaire, qui a démissionné parce qu'il se dit menacé après ses propos sur l'islamisme, et le maire de la commune, Ali Rabeh qui a diffusé un tract dans ce même lycée pour défendre Trappes.

Pour Alexis Corbière, le maire de Trappes "fait un travail très courageux" et il doit faire face à "un flot de paroles racistes" à son encontre. "Monsieur Rabeh est victime d'un racisme intolérable, a ajouté le député LFI de Seine-Saint-Denis, parce qu'il a un nom maghrébin."

Vaccination en Seine-Saint-Denis : "Nous n'avons pas assez de doses, il y a un problème"

Alexis Corbière a enfin abordé sur franceinfo la question de la difficile vaccination dans son département en Seine-Saint-Denis. "On est à peu près à 3,5 %de vaccination générale, a-t-il affirmé. On est autour de 1% ou 1,5% en Seine-Saint-Denis, alors que c'est un département qui a été particulièrement touché."

C'est pourquoi le dirigeant LFI demande "qu’il y ait plus de centres de vaccination et qu’on ait plus de doses. Il faut faire appel sans doute à d’autres types de vaccin pourquoi pas", a-t-il plaidé sur franceinfo.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 16  février 2021 :

Vous êtes à nouveau en ligne