Les chances françaises au Tour de France, le dopage... Le "8h30 franceinfo" de Christian Prudhomme

Le directeur du Tour de France était l'invité du "8h30 franceinfo", samedi 26 juin 2021.

Christian Prudhomme, président du Tour de France, était l'invité du "8h30 franceinfo", samedi 26 juin 2021. Les chances françaises, la reprise des contrôles de dopage ... Il répond aux questions de Fabrice Rigobert et Jérôme Cadet.

Alaphilippe au centre des attentions

"Les chances françaises sont autour de Julian Alaphilippe", estime Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France dont le départ est prévu samedi à Brest, en Bretagne. "Elles sont également autour de David Gaudu et de Guillaume Martin", a-t-il poursuivi, jugeant qu'ils vont "peut-être jouer les trouble-fêtes". Le directeur du Tour de France considère que Julian Alaphilippe "doit rester lui-même". "Julian Alaphilippe, on ne peut pas le cadenasser, il faut qu'il soit heureux, il faut qu'il soit libre, un électron, un trublion, capable de mettre la panique dans la première semaine du Tour de France", a indiqué Christian Prudhomme.

Les contrôles antidopage seront multipliés

"Le niveau des contrôles et la qualité des contrôles sont revenus au niveau d'avant", indique le directeur du Tour. "L'Union cycliste internationale (UCI) a indiqué que les contrôles au premier trimestre 2021 avaient retrouvé leur niveau d'avant", a-t-il insisté. "C'est absolument essentiel", selon Christian Prudhomme qui reconnait qu'il y a "eu moins de contrôles l'an dernier" en raison de la crise sanitaire et des confinements successifs. "Les contrôleurs ne pouvaient pas sortir mais j'ose espérer que certains n'en n'ont pas profité", a souhaité le directeur du Tour qui promet d'être très vigilant. "L'être humain est ce qu'il est, donc il faut toujours faire attention et multiplier les contrôles". En tant qu'organisateur, Christian Prudhomme dit souhaiter "la compétition la plus juste possible".

Vous êtes à nouveau en ligne