Inondations, huile de palme, chasse à la glu... le "8h30 franceinfo" d'Emmanuelle Wargon

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La secrétaire d'Etat à la ministre de la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon, était l'invitée du "8h30 franceinfo", lundi 25 novembre 2019.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat à la ministre de la Transition écologique et solidaire, était l'invitée du "8h30 franceinfo" lundi 25 novembre 2019. Inondations dans le sud-est, huile de palme, chasse à la glu... Elle répond aux questions de Renaud Dély et Marc Fauvelle.

Inondations dans le sud-est : "On ne pourra plus urbaniser comme avant"

"On ne pourra plus urbaniser comme avant", a jugé sur franceinfo ce lundi la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire Emmanuelle Wargon, alors que des inondations ont fait au moins quatre morts et des disparus dans le Var et les Alpes-Maritimes ce week-end. Elle estime qu'il faudra être "strict sur les permis de construire" et revoir, "à la lumière des crues, là où il faut rendre des terrains à la nature".

Suppression de l'huile de palme : "la bonne solution"

"L'équation [économique] pour le groupe [Total] doit être possible" malgré la suppression des avantages fiscaux sur l'huile de palme, a jugé sur franceinfo Emmanuelle Wargon. Dimanche, le PDG de Total, Patrick Pouyanné avait pourtant affirmé que "c'est la survie économique de l'usine de La Mède qui est en jeu". "Je n'ai pas l'impression que l'entreprise Total soit en telle difficulté qu'elle n'arrive pas à assumer la survie économique d'une usine qui fait 250 emplois", a répondu Emmanuelle Wargon.

Emmanuelle Wargon annonce un "renforcement très fort des contrôles" sur la chasse à la glu

La chasse à la glu, autorisée dans cinq départements du sud-est, "fait partie de traditions", a admis Emmanuelle Wargon. La ministre a été interpellée dimanche par la Ligue de protection des oiseaux qui a publié des images de volatiles pris au piège par cette colle posée sur des branches. "Pour l'instant", seul "un renforcement très fort des contrôles" de cette chasse est prévu selon la ministre. Ces dernières semaines, "une énorme campagne" de 500 contrôles menés par l'Office nationale de la faune sauvage, a déjà été menée, selon Emmanuelle Wargon.

Revoir l'émission en intégralité : 

RADIO FRANCE

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne