Floutage des visages des policiers, Tour de France et sapins de Noël... le "8h30 franceinfo" de Marlène Schiappa

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, était l'invitée du "8h30 franceinfo", vendredi 11 septembre 2020.

Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, était l'invitée du "8h30 franceinfo", vendredi 11 septembre 2020. Floutage des visages des policiers, critiques contre le Tour de France... Elle répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Visages des policiers floutés : "Protéger ceux qui nous protègent"

Gérald Darmanin veut interdire la diffusion des visages des policiers qui ne sont pas floutés. "On est dans une situation où les policiers sont mis en cause sans cesse et où parfois on montre leur visage, leur identité et, jusqu'à chez eux, ils sont ensuite parfois persécutés parce qu'ils sont policiers", explique Marlène Schiappa.

La mesure de Gérald Darmanin est en "discussion". "L'idée du ministre de l'Intérieur, c'est de vouloir protéger les policiers qui nous protègent", conclut la ministre déléguée à la Citoyenneté. 

Tour de France, sapin de Noël : "L'écolo n'aime pas la joie des autres"

Dans une interview, le maire de Lyon, Grégory Doucet, qualifie le Tour de France de "machiste et polluant""Le réflexe d'une grande partie de la gauche dont EELV, c'est dénoncer, interdire. En fait, on a l'impression qu'il y a des gens qui n'existent pas en dehors de l'indignation, la dénonciation, l'interdiction", estime Marlène Schiappa. 

De son côté, le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, s'est prononcé contre la mise en place d'un sapin de Noël sur la place de l'hôtel de ville. "Je ne comprends pas quel est le projet politique derrière le fait de vouloir tout interdire", s'interroge la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté avant de conclure : "L'écolo n'aime pas la joie des autres".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 11 septembre 2020 :

Vous êtes à nouveau en ligne