Couvre-feu, situation dans les hôpitaux... le "8h30 franceinfo" de Gabriel Attal

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 15 octobre 2020.

Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 15 octobre 2020. Couvre-feu, situation dans les hôpitaux... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Une amende "sans doute" augmentée pour les organisateurs de "soirées clandestines"

Le chef de l'État a annoncé mercredi 14 octobre l'instauration d'un couvre-feu de 21h à 6h en Île-de-France et dans huit autres métropoles. Il prendra effet dans la nuit de vendredi à samedi, à minuit. Gabriel Attal précise que l'objectif est d'éviter "les rassemblements privés, parfois festifs, qui sont une source importante si ce n'est majeure de contaminations".

Le porte-parole du gouvernement annonce une probable augmentation des amendes pour les organisateurs de fêtes clandestines. "Je vous avoue que l’on considère que l'amende aujourd'hui n'est pas suffisamment élevée et qu'on va sans doute la renforcer. Aujourd'hui, c'est 135 euros. C'est l'amende classique. Je parle de ceux qui organisent des soirées clandestines. Je sais que cela choque beaucoup de monde. Donc oui, il faut augmenter les sanctions."

Pénurie de gants dans les hôpitaux, le gouvernement "mobilisé"

Gabriel Attal assure qu'il y a "une mobilisation très forte" du ministère de la Santé pour régler le problème du manque de gants dans les hôpitaux : "On a fait des commandes. Il y en a qui arrivent", dit-il. 

"On a beaucoup travaillé pour préparer cette deuxième vague. On a reconstitué d'abord le stock d'État de masques. Sur les gants, je crois qu'il y a une tension plus importante, mais là aussi, on a fait des commandes. Peut-être qu'il y a des retards. Je l'entends parfaitement. Je comprends que pour les personnels, ça soit difficile", ajoute le porte-parole du gouvernement. 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 15 octobre 2020 :

Vous êtes à nouveau en ligne