Coronavirus, réforme de l’assurance chômage, migrants… le "8h30 franceinfo" de Laurent Berger

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 11 mars 2020.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité du "8h30 franceinfo" mercredi 11 mars 2020. Il a réagi aux mesures prises par le gouvernement pour faire face à la crise du coronavirus. Le secrétaire général de la CFDT a également appelé l'exécutif à "renoncer" à la réforme de l'assurance-chômage. Face à l'afflux de migrants à la frontière gréco-turque, Laurent Berger a regretté que l'Europe n'ait "pas le courage d'assumer une politique migratoire commune". Il répond aux questions de Lorrain Sénéchal et Renaud Dély.

Coronavirus : "Pour l'instant, c'est plutôt bien géré"

Le secrétaire général de la CFDT a d'abord été interrogé sur franceinfo sur la crise du coronavirus. "Pour l'instant, c'est géré et plutôt bien géré, par le ministre de la Santé y compris en termes de communication, d'expression et de mesures de prévention", a estimé Laurent Berger"Je constate que les mesures sont prises", a-t-il ajouté. "C'est un moment où il va falloir faire un peu confiance, on ne va pas pouvoir être 65 millions de spécialistes du coronavirus", a t-il ajouté, mettant en garde face aux hôpitaux "en surchauffe". "Comme président de la confédération européenne des syndicats, j'attendais beaucoup qu'il y ait des mesures au niveau européen, mais ça traîne", a-t-il regretté. 

Assurance chômage : "Je demande qu'on renonce à cette mesure depuis le début"

En pleine crise du coronavirus, Laurent Berger demande au gouvernement des "mesures de soutien aux travailleurs qui vont subir les impacts de cette épidémie". Il a également rappelé son opposition à la réforme de l'assurance-chômage, qui prévoit une baisse des indemnités pour les travailleurs les plus précaires jusu'à 20% d'après l'Unédic. "Les règles qui vont entrer en vigueur le 1er avril visent particulièrement les personnes qui alternent les périodes de chômage et des contrats de travail", a t-il expliqué. "Je demande qu'on renonce à cette mesure depuis le début. Ce serait complètement anormal qu'on ait des mesures de soutien aux entreprises, qu'on ne remet pas en cause", et "qu'il n'y ait pas de mesures de soutien aux travailleurs", a déclaré le secrétaire général de la CFDT.

Migrants à la frontière gréco-turque : "L'Europe se grandirait enfin de traiter cette question"

"L'Europe se grandirait enfin de traiter la question [migratoire] en son sein, d'avoir une politique d'accueil digne ce nom", a estimé Laurent Berger, alors qu'une crise des réfugiés oppose l'Union européenne et la Turquie. "On est en train de perdre notre âme si on n'agit pas là-dessus", ajoute-t-il. Des milliers de réfugiés syriens, fuyant les bombardements à Idleb, tentent de passer la frontière gréco-turque. "Une situation humanitaire catastrophique", dénonce le secrétaire général de la CFDT, avec "des comportements des forces de sécurité grecques qui sont inacceptables"

>>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 11 mars 2020

Vous êtes à nouveau en ligne