Candidature à la présidentielle, rentrée scolaire, masques... le "8h30 franceinfo" de Yannick Jadot

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Yannick Jadot, député européen, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 25 août 2020.

Yannick Jadot, député européen Europe Écologie-Les Verts, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 25 août 2020. Candidature à la présidentielle, masque pour les élèves, emplois aidés pour les jeunes, chasse, néonicotinoïdes... Il répond aux question de Marc Fauvelle et Jean-François Achilli. 

Présidentielle, "pas de candidat naturel" chez les écologistes 

Interrogé sur le choix du candidat écologiste pour l’élection présidentielle de 2022, le député européen assure qu'il "n'y a pas de candidat naturel, la nature se fout totalement de Yannick Jadot dans cette histoire". Sur les modalités, "ce sont les militants qui trancheront", explique-t-il. 

"J’ai envie de participer à réparer ce pays, de lui offrir des perspectives", reconnaît Yannick Jadot. "Il faut que les écologistes se donnent la conviction que l’on peut gagner les régionales, les départementales, et que ‘l’on peut gagner en 2022", conclut-il. 

À l'école, les masques doivent être "payés par l’État"

Selon Yannick Jadot, l'achat de masques est une "charge très lourde pour les familles", la chiffrant à "jusqu’à 200 euros par mois" alors que l'on a "à peine une augmentation de la prime de rentrée scolaire", de 100 euros cette année. Les masques doivent être "payés par l’État", affirme-t-il.

Pour les produire, Yannick Jadot souhaite que "l'on confirme une filière des masques en tissu. Ayons une vraie politique de relocalisation de nos emplois et de nos industries", appelle-t-il.

300 000 emplois aidés pour les jeunes

"On a plein de jeunes qui se retrouvent à la rentrée sans boulot, sans stage, sans formation" à cause de l'épidémie de coronavirus, déplore Yannick Jadot. "Le gouvernement n’a rien fait pour les jeunes à l’heure actuelle", critique-t-il.

Parmi les solutions du député européen, "relancer les emplois jeunes, les emplois aidés", notamment dans l’Éducation nationale, où il y a eu un "manque très lourd de recrutement de personnel". Yannick Jadot chiffre son plan à la création de 300 000 emplois aidés dont "un bon paquet à l’école"

"La chasse ne peut pas être un loisir"

"Je pense qu’il faut aller vers une sortie progressive de la chasse", appelle Yannick Jadot. "La chasse ne peut pas être un loisir, la mort des animaux ne peut pas être un loisir", poursuit-il. 

"On chasse, en France, 64 espèces, compte-t-il. C’est deux à trois fois plus que dans toute l’Europe. On chasse de manière totalement illégale des espèces protégées. Commençons par chasser de notre pays toutes les chasses illégales", demande Yannick Jadot.

Néonicotinoïdes : "On veut tuer toute vie sur nos terres"

Yannick Jadot dénonce également la levée de l’interdiction des néonicotinoïdes, que le gouvernement veut ré-autoriser dès 2021. "On veut tuer toute vie sur nos terres, notamment autour de la production de betteraves".

Le député européen s'insurge contre les entreprises "qui bloquent le dispositif" de la transition écologique, des "entreprises de l’agro-alimentaire, des pesticides", "très présentes au sein du gouvernement".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 25 août 2020 :

Vous êtes à nouveau en ligne