5G, jour de carence des fonctionnaires, dématérialisation... Le "8h30 franceinfo" d'Amélie de Montchalin

Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, était l'invitée du "8h30 franceinfo", mardi 15 septembre 2020.

Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, était l'invitée du "8h30 franceinfo", mardi 15 septembre 2020. 5G, jour de carence des fonctionnaires, dématérialisation... Elle répond aux questions de Marc Fauvelle et Sahlia Brakhlia.

5G : "On est des progressistes"

Amélie de Montchalin assure qu'il ne faut voir "aucun mépris" dans les propos d'Emmanuel Macron comparant ceux qui demandent un moratoire sur la 5G à des Amish prônant "le retour de la lampe à huile""Nier en bloc une technologie parce qu'elle suscite des débats, ce n'est pas notre façon de concevoir la politique et le projet", explique la ministre. Elle précise : "Je ne dis pas oui à un moratoire, je dis oui à un débat."

Amélie de Montchalin insiste sur le fait que "le président a tranché. Nous ne disons pas non à une technologie, en revanche nous assumons de devoir expliquer à quoi ça sert, ce que ça nous apporte."

"Pas de carence" pour les fonctionnaires à l'isolement

Le jour de carence, qui entraîne une perte de rémunération pour les agents publics en cas d'arrêt de travail/maladie, est rétabli depuis la fin de l'état d'urgence sanitaire, le 10 juillet, y compris pour les malades du coronavirus. Il ne sera pas suspendu comme le réclamaient les syndicats, annonce la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques. Mais Amélie de Montchalin précise qu'en cas de quarantaine, "il n'y a pas de carence".

"Quand on est en quarantaine, qu'on attend de faire un test, qu'on est isolé, on n'a aucune conséquence financière, explique la ministre. Notre objectif c'est que tous ceux qui ont un doute sur le fait qu'ils sont contagieux ou pas doivent pouvoir respecter cet isolement sans conséquence financière."

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 15 septembre 2020 : 

Vous êtes à nouveau en ligne