VIDEO. Corée du Nord : "Il ne peut pas y avoir de scénario militaire", assure la ministre des Armées Florence Parly

Invitée de franceinfo jeudi matin, Florence Parly a exclu toute possibilité d'intervention militaire en Corée du Nord. "Nous imaginons des solutions diplomatiques. C'est préférable pour la sécurité du monde", a expliqué la ministre des Armées.

Invitée de franceinfo jeudi 28 septembre, la ministre des Armées, Florence Parly, a exclu l'hypothèse d'une intervention militaire pour résoudre la situation diplomatique tendue avec la Corée du Nord"Il ne peut pas y avoir de scénario militaire, a-t-elle expliqué. La Corée du Nord est un Etat qui a développé un arsenal nucléaire. Nous sommes un Etat nucléaire."

Nous n'allons pas, à ce stade, imaginer des solutions militaires. Nous imaginons des solutions diplomatiques. C'est préférable pour la sécurité du monde.

Florence Parly

à franceinfo

Selon Florence Parly, "il faut faire pression sur la Corée du Nord, tous ensemble, c'est l'esprit des sanctions décidées par l'ONUNous en sommes à mettre en place un processus qui permettra peut-être, je l'espère, d'aboutir à une négociation car la Corée du Nord est un Etat qui au fond cherche à préserver sa propre sécurité dans un dialogue conflictuel avec le reste du monde. C'est la négociation qu'il faut privilégier. Il n'y en a pas pour l'instant."

"Les provocations de la Corée du Nord sont une menace"

"Les provocations nucléaire de la Corée du Nord sont un problème, une menace, pas seulement pour la région asiatique mais également pour l'ensemble du monde car ce que ces tirs ont révélé, c'est la capacité probable de ce régime à atteindre potentiellement l'Europe, sur des distances beaucoup plus importantes que nous pensions auparavant", a, par ailleurs, ajouté Florence Parly.

Vous êtes à nouveau en ligne