Pierre Laurent dénonce "l'enfumage et la discrétion" du pouvoir sur la future réforme du Code du travail

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le secrétaire national du Parti communiste, invité mardi de franceinfo, a déclaré redouter que "le pouvoir frappe très fort contre le Code du travail". 

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste (PCF), invité mardi de franceinfo, a regretté les déclarations "polémiques et inutiles" de Jean-Luc Mélenchon et appelé au rassemblement des forces de gauche, pour éviter la déréglementation du travail. "Nous devrions nous consacrer ensemble à une seule chose : élire des députés qui vont maintenir dans l'hémicycle la bataille sur des engagements de gauche, qui s'opposeront par exemple à la déréglementation du Code du travail", a déclaré Pierre Laurent. Le sénateur communiste de Paris estime qu'"il y a beaucoup d'enfumage et de discrétion du pouvoir sur la nature précise des contenus [de la réforme]. Le pouvoir gagne du temps pour essayer d'avoir une majorité et ensuite frapper très fort contre le Code du travail"

Les attaques "inutiles" de Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, visé par une plainte de Bernard Cazeneuve pour diffamation, en 2014, a estimé mardi qu'il n'aurait "pas dû se sentir piqué" par les reproches de l'ex-Premier ministre sur sa position entre les deux tours de la présidentielle. Le leader de La France insoumise avait accusé Bernard Cazeneuve de s'être "occupé de l'assassinat" de Rémi Fraisse, militant écologiste en 2014. Pour Pierre Laurent, l'affaire représente "des déclarations inutiles". "Ce n'est pas la peine de faire ce genre de déclarations polémiques pour les regretter deux jours après", a déclaré le secrétaire national du PCF.

À l'international, l'attente d'un discours "offensif"

Emmanuel Macron a reçu, lundi 29 mai, Vladimir Poutine. Pierre Laurent a regretté que le discours du président de la République ne soit pas "plus offensif". "Le problème c'est la parole de la France. Est-ce que la France parle fortement avec des propositions qui nous engagent véritablement dans des ruptures nécessaires dans la lutte contre le terrorisme ou sur d'autres questions ?", a-t-il déclaré, balayant au passage les critique émises par Jean-Luc Mélenchon sur le côté "poutinien" du "système Macron".

Si le dialogue a semblé "abrupt" entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, c'est "parce qu'il y a des désaccords nombreux avec la Russie, mais pour le moment je n'entends pas dans la rencontre d'hier avec Poutine, ni dans le G7 il y a quelques jours, un discours de la France qui soit extrêmement offensif sur le fond", a ajouté Pierre Laurent. "Je veux bien qu’on mesure l’importance de ce qui se fait à la chaleur des poignées de main, mais c’est quand même un peu court ", a lancé le sénateur communiste. Sur la Syrie, Emmanuel Macron a assuré, hier, qu'il y aurait "des représailles" immédiates de la France en cas d'attaques chimiques par "qui que ce soit". "Il faut une grande politique diplomatique et politique de la France pour lutter contre ces phénomènes. Prétendre que l'on va résoudre le problème du terrorisme avec ce type de proposition est une erreur", a estimé Pierre Laurent.

Une proposition du PCF pour renforcer la moralisation de la vie publique

Richard Ferrand, épinglé pour une affaire immobilière concernant sa compagne, doit-il abandonner son poste de ministre ? "Je crois que ce serait préférable", a estimé Pierre Laurent, sur franceinfo mardi. Il dira sa position à François Bayrou, ministre de la Justice, si celui-ci lui pose la question.

Interrogé sur le texte en préparation sur la moralisation de la vie publique, Pierre Laurent a estimé qu'il fallait "des mesures beaucoup plus fortes contre les conflits d'intérêts". Le secrétaire national du PCF va proposer que lorsqu'on a "un mandat à plein temps, parlementaire ou que l'on est chef d'un exécutif, on ne puisse pas cumuler la fonction avec d'autres revenus". "Il faut des choses très claires en la matière. Il faut désintoxiquer la vie publique de l'argent", a ajouté Pierre Laurent. 

Regardez l'intégralité de l'entretien de Pierre Laurent sur franceinfo le mardi 30 mai 2017.


Pierre Laurent dénonce "l'enfumage et la... par franceinfo
RADIO FRANCE / FRANCEINFO