Régionales en Paca : "On répond positivement à la main tendue de Renaud Muselier", assure Franck Riester

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"C'est un rassemblement derrière un président qui veut tendre la main à la majorité présidentielle", déclare sur franceinfo le ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité et président d’Agir.

"On verra ce que sera ce rassemblement, mais rassemblement avec la majorité présidentielle il y a et je m'en réjouis. On répond positivement à la main tendue de rassemblement de Renaud Muselier", a expliqué mardi 4 mai sur franceinfo Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité et président d’Agir.

>> Régionales : cinq questions sur l'alliance entre LREM et Renaud Muselier en Paca

"Ce n'est pas une histoire de partis à Paris qui dit qu'on fait une alliance avec tant de personnes d'Agir, de la République en marche et de LR, poursuit le ministre. C'est un rassemblement derrière un président qui veut tendre la main à la majorité présidentielle."

J'appelle de mon vœu à un rassemblement le plus large possible. A partir du moment où on ne renie pas ses idées, cela va dans le bon sens.

Franck Riester

à franceinfo

Les membres de Les Républicains qui refusent tout accord le font par "sectarisme", a estimé Franck Riester. "Ils sont parfois plus véhéments, arrogants ou haineux vis-à-vis de la majorité présidentielle" que par rapport "au Rassemblement national ou à ses alliés. Une partie de la droite se radicalise, est de plus aimantée vers le Rassemblement national."

Vous êtes à nouveau en ligne