Propos de Jair Bolsonaro sur Brigitte Macron : "C'est minable, des propos qui ne sont pas acceptables de la part d'un dirigeant", critique Nathalie Loiseau

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'eurodéputée Nathalie Loiseau, ex-tête de liste LREM aux européennes, était l'invitée du 18h50 politique.

Les propos de Jair Bolsonaro sur Brigitte Macron, "c'est minable. Osons le dire, c'est minable", a tenu à affirmer ce lundi 26 août sur franceinfo, la députée européenne LREM, Nathalie Loiseau.

"Crier fort pour faire semblant d'être des hommes forts"

"Il y a des propos qui sont injurieux, qui ne sont pas acceptables de la part d'un dirigeant", a martelé l'eurodéputée. "C'est la seule chose que les populistes savent faire une fois qu'ils sont au pouvoir. C'est invectiver, c'est crier fort pour faire semblant d'être des hommes forts". L'ex-ministre d'Emmanuel Macron juge que Jair Bolsonaro a "un style inimitable qu'on ferait mieux d'ailleurs de ne pas imiter".

Nathalie Loiseau salue également l'accord trouvé par le G7 sur l'Amazonie, "20 millions de dollars, y compris des moyens militaires pour venir en aide aux pays touchés par les feux de forêt en Amazonie". Elle souligne que cet accord a été trouvé "avec un climatosceptique comme Donald Trump autour de la table".

Pas question de voter le Mercosur "en l'état actuel des choses"

Quant à l'accord de libre-échange UE-Mercosur, qui doit passer devant le Parlement européen pour être ratifié, la députée européenne LREM affirme "qu'en l'état actuel des choses", elle ne le voterait pas. "Quand j'entends le ministre brésilien de l'Environnement dire qu'il faut monétiser l'Amazonie, je ne voterai pas la ratification du Mercosur en l'état actuel des choses".

Vous êtes à nouveau en ligne