Présidentielle 2022 : "Jean-Luc Mélenchon fait une annonce personnelle, or nous cherchons à construire une dynamique collective", réagit Eric Piolle

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le maire (EELV) de Grenoble estime que Jean-Luc Mélenchon "a toute sa place dans l'espace politique" mais il n'envisage pas de rallier le leader de la France Insoumise.

Alors que Jean-Luc Mélenchon a "proposé" sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 dimanche 8 novembre, sollicitant une "investiture populaire" de 150 000 signatures, Eric Piolle, maire EELV de Grenoble, n'envisage pas pour le moment de s'allier au leader de la France Insoulmise. "Je ne crois pas que nous ayons entendu des écologistes dire qu'ils allaient aller derrière Jean-Luc Mélenchon. Il fait une annonce personnelle, or nous cherchons à construire une dynamique collective", a-t-il déclaré ce lundi sur franceinfo.

Proposer un "projet positif et constructif"

Eric Piolle estime que Jean-Luc Mélenchon "a toute sa place dans l'espace politique" mais l'élu EELV rappelle que son parti cherche "à construire une dynamique collective pour donner un débouché politique à des aspirations des Françaises et des Français. C'est ce qu'on fait les écologistes au mois de juin pour gagner de nombreuses communes."

Jean-Luc Mélenchon "a choisi depuis trois ans d'être au sein de l'Assemblée nationale un principal opposant au président de la République. Il choisit là une candidature de contre-pouvoir, c'est une étape, analyse le maire de Grenoble. Il nous faudra, au-delà de ce contre-pouvoir, rassembler pour 2022, donc prendre le temps de cette construction pour proposer un projet positif et constructif pour les Français."

Vous êtes à nouveau en ligne