Municipales à Lille : Martine Aubry, "pour être candidate, passe son temps à critiquer le gouvernement", selon Violette Spillebout

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Martine Aubry est en permanence "dans la contestation et l'agressivité" selon son ancienne directrice de cabinet, actuelle candidate LREM à la mairie de Lille. 

La maire de Lille Martine Aubry est largement en tête des intentions de vote au premier tour aux prochaines élections municipales, selon une enquête Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo, France Bleu et La Voix du Nord, publiée vendredi 13 décembre. "On a une maire sortante, qui pour être candidate aux municipales, passe son temps à critiquer les mesures du gouvernement. J'ai envie de lui dire : occupez-vous des Lillois", a réagi vendredi sur franceinfo Violette Spillebout, candidate LREM à la mairie de Lille.

Martine Aubry se représente pour de mauvaises raisons et certainement pas pour s'occuper des Lilloises et des Lillois. Elle est en permanence dans la contestation et l'agressivité.

Violette Spillebout

à franceinfo

La campagne des municipales va être "très passionnante et très dynamisante. On est à Lille, on est dans une grande ville, on a une maire sortante qui est au pouvoir avec Europe Ecologie Les Verts depuis plus de 20 ans. Ils dirigent ensemble cette ville", a expliqué Violette Spillebout. "Aujourd'hui on a une ville dans laquelle les enjeux de lutte contre la pollution, de règlement des sujets d'insécurité prennent une place très importante dans l'attente des Lilloises et des Lillois. Je mesure le challenge. Je suis la marcheuse qui souhaite faire respirer Lille et la dynamique est vraiment de notre côté", ajoute-t-elle.

Martine Aubry est anti Macron"

Martine Aubry a annoncé qu'elle irait manifester mardi 17 décembre contre les retraites. "Je constate" que Martine Aubry fait une campagne anti Macron. "Martine Aubry a été anti Sarkozy, anti Hollande, maintenant anti Macron. On a une ville extrêmement isolée, une métropole qui perd beaucoup de chances sur la scène nationale et internationale."

Violette Spillebout a rappelé que Martine Aubry avait mis en place le plan de circulation de Lille "avec une brutalité dont tous les Lillois se souviennent" alors qu'elle "critique les personnes qui n'écoutent pas suffisamment. Le dialogue est rétabli au niveau national et nous n'avons pas de leçons à recevoir."

Vous êtes à nouveau en ligne