Hausse des carburants : "On est passé d'un bouclier fiscal à un matraquage fiscal", pour le sénateur socialiste Patrick Kanner

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Patrick Kanner, sénateur PS, était l'invité du 19h20 politique lundi 29 octobre.

"On est passé d'un bouclier fiscal pour une minorité au début du quinquennat, à un matraquage fiscal pour l'immense majorité des Français", a affirmé lundi 29 octobre sur franceinfo le sénateur socialiste du Nord Patrick Kanner, invité du 19h20 politique. Le prix des carburants est en hausse, notamment en raison de l'augmentation des taxes.

Le sénateur estime qu'on "utilise l'écologie comme une facilité pour faire des recettes fiscales. Je considère que quand on prévoit deux milliards d'euros de rentrée fiscale supplémentaire fin 2017 [par rapport à 2015] et trois milliards fin 2018, on est, sinon dans une arnaque, du moins dans [une forme de] vache à lait".

Les mesures de pouvoir d'achat qu'on donne d'un côté sont reprises immédiatement dans la poche de l'autre.

Patrick Kanner

à franceinfo

Patrick Kanner comprend le "ras-le-bol" des automobilistes qui ont appelé à bloquer les routes et les autoroutes le 17 novembre pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant. "Je ne sais pas quelle sera la forme de cette manifestation. Si c'est pour aboutir à des blocages ou de la casse, je n'en serai pas", tient à préciser le sénateur.

Mais il demande à ce que l'on entende "cette colère qui, aujourd'hui, est donnée par des gens qui comprennent que le temps des illusions aboutit au temps des soustractions"

Vous êtes à nouveau en ligne