Covid-19 : "Les armées se sont mises au service de la population et elles continuent de le faire" pendant la crise sanitaire, assure Florence Parly

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les armées n'ont pas encore été sollicitées pour la future campagne de vaccination contre le Covid-19, mais elles seront prêtes s'il le faut, affirme sur franceinfo la ministre des Armées.

"Les armées se sont mises au service de la population pendant toute cette période de crise sanitaire, et elles continuent de le faire", a expliqué vendredi 4 décembre sur franceinfo la ministre des Armées Florence Parly. "Nous avons transporté des patients d'une région à une autre, nous l'avons encore fait au mois de novembre."

Pour l'instant, les armées n'ont pas été sollicitées pour la future campagne de vaccination contre le Covid-19, mais elles seront prêtes s'il le faut, assure la ministre. "Les armées accompagneront la politique de vaccination qui sera mise en place dans notre pays", a affirmé Florence Parly. "À ce stade, il n'y a pas eu de demande faite aux armées. La vaccination va se faire en s'appuyant sur le réseau des médecins libéraux, des infirmières, etc... Mais si on nous le demandait, nous sommes là pour ça. Si les armées pouvaient être utiles d'une manière ou d'une autre, les armées se rendraient disponibles."

Vous êtes à nouveau en ligne