Coronavirus : le préavis de grève de la CGT dans les services publics est "scandaleux" et "indécent", estime Stéphane Séjourné, eurodéputé LREM

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour le député européen, le syndicat "ferait mieux de le retirer s'ils ne veulent pas être plus ridicule que ça".

Stéphane Séjourné, député européen La République en marche (LREM), président de la délégation française du groupe Renew Europe, a critiqué, vendredi 27 mars sur franceinfo, la CGT qui a déposé un préavis de grève dans les services publics pour le mois d’avril. "Ce préavis de grève" est "totalement scandaleux", a réagi l'eurodéputé. "Ils feraient mieux de le retirer s'ils ne veulent pas être plus ridicules que ça", a-t-il ajouté.

"On est en pleine crise sanitaire. On demande des efforts énormes à des professions et on en a conscience, poursuit Stéphane Séjourné. Ces professions-là, elles approvisionnent notamment en alimentation les Français. Elles nous permettent de ne pas rajouter une crise à la crise et d'avoir des aliments dans un supermarché".

"Une pénurie" de masques

Pour l'eurodéputé LREM "les syndicats, en tout cas la CGT, décident comme une espèce de menace de mettre un préavis de grève pour tout le mois d'avril. Je trouve que c'est indécent. Ils feraient mieux de le retirer s'ils ne veulent pas être plus ridicules que ça".

Les syndicats réclament notamment plus de protections pour les salariés. "Évidemment, si on pouvait donner un masque à tout le monde, on le donnerait à tout le monde. Mais il y a une pénurie, évidemment, à gérer", a-t-il rappelé. "Je pense que la transparence, en tout cas du ministère de la Santé là-dessus est importante, affirme le député européen. Il faut que les Français comprennent aussi qu’on donne les masques au personnel soignant".

Le député espère distribuer des masques "à l'ensemble de toutes les professions, peut-être même à l'ensemble de nos citoyens" dans "quelques semaines ou quelques mois".

Vous êtes à nouveau en ligne