"Agnès Buzyn va devenir maire de Paris", estime Gaspard Gantzer, qui vient de rejoindre la campagne de la candidate LREM

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Gaspard Gantzer rejoint la campagne d'Agnès Buzyn, candidate LREM à la mairie de Paris. "J'ai envie qu'il y ait une alternance à Paris", a déclaré l'ancien conseiller en communication de François Hollande.

"Agnès Buzyn va devenir maire de Paris", estime jeudi 20 février sur franceinfo Gaspard Gantzer, qui vient de rejoindre la campagne de la nouvelle candidate LREM, abandonnant ainsi sa campagne indépendante au nom de son mouvement "Parisiens, parisiennes".

Estimant qu'il n'avait pas réussi à créer une "dynamique", Gaspard Gantzer, crédité d'1,5% des intentions de vote dans le dernier sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo, affirme qu'Agnès Buzyn l'a contacté en début de semaine. "Elle m'a dit qu'elle voulait construire un rassemblement et qu'elle aimerait que j'y participe. Si je décide d'y aller, c'est parce que je pense qu'elle peut devenir maire de Paris et j'ai envie de l'y aider. J'y vais pour le coup de main", affirme-t-il.

"Madame Buzyn et son équipe vont déjouer les pronostics"

"Moi ce que je veux c'est être maire de Paris. Je ne peux pas l'être cette fois, car la dynamique n'est pas en ma faveur, je vais aider quelqu'un d'autre à le devenir, car j'ai envie qu'il y ait une alternance à Paris", développe l'ancien conseiller en communication de François Hollande.

Gaspard Gantzer rejoint ainsi l'ancienne ministre de la Santé, qui a selon lui "de l'expérience, une personnalité exceptionnelle, du talent". "Elle connaît cette ville. Je sens, des premiers échanges que j'ai pu avoir avec elle, qu'elle peut incarner cette alternance", poursuit-il, précisant qu'il a reçu les encouragements d'Emmanuel Macron. "Vous verrez, madame Buzyn et son équipe vont déjouer les pronostics", conclut-il.

Vous êtes à nouveau en ligne