Covid-19 : l'émission "Vrai ou Fake" s'est plongée dans les réseaux de désinformation

Francis Lalanne, Louis Fouché, Richard Boutry : ils viennent d’horizons différents, leurs idéologies et leurs objectifs sont parfois opposés, mais ils se retrouvent autour d’une position anti-système.

Début juin 2021, le journaliste Julien Pain s’est rendu à l'"Université citoyenne", un rassemblement proche d’Avignon, où se retrouvaient les principales figures de la désinformation sur la pandémie de Covid-19. Il a pu échanger avec eux et confronter leurs points de vue. 

Parmi les personnes présentes, très peu sont masquées. Au sein de ce rassemblement organisé par le collectif Convergence citoyenne du Sud, les participants ne croient pas aux informations transmises par les médias, encore moins à celles données par les autorités sanitaires. C’est le cas par exemple du médecin réanimateur Louis Fouché. Il est à l’origine du site Reinfo Covid, qui joue un rôle majeur dans la désinformation depuis plus d’un an. Il nous le dit clairement : "Je suis le diplomate et le porte-parole d’un collectif ". Louis Fouché est venu pour intervenir à la tribune : dans son discours, il mélange les déclarations scientifiques et politiques avec des envolées spirituelles. 

Des motivations diverses  

A ses côtés on retrouve d’autres figures anti-masques et anti-vaccin, comme le chanteur Francis Lalanne, ou l’ancien journaliste Richard Boutry. Ce dernier anime désormais "la minute de Ricardo" : face caméra, il donne son point de vue sur la pandémie, en mêlant désinformation et coups de gueule. Son cheval de bataille, c’est les vaccins ; il nous invective d’ailleurs à ce sujet : "Vous allez les faire piquer vos enfants ? Vous voulez les envoyer à l’abattoir vos enfants ?" 

Parmi les participants, beaucoup viennent d’horizons différents, mais se retrouvent autour du récit dissident qu’ils ont construit. A cette "université citoyenne", on trouve de nombreux stands : certains sont tenus par des gilets jaunes, d’autres par des défenseurs des médecines alternatives, et d’autres encore par des membres du mouvement des êtres souverains, un groupuscule qui rejette les lois de la république. 

Plusieurs mouvances se retrouvant autour de cette position "anti-système". Toutes ont en commun l’opposition aux décisions prises par les autorités, aussi bien au niveau sanitaire qu’au niveau politique et scientifique. C’est ce que nous explique une participante : "Quand tu commences à poser des questions qui sont dérangeantes pour les gens qui nous manipulent tu ne peux pas t’arrêter. Moi tout ce que je sais je l’ai appris toute seule, j’ai eu la chance de tomber dans la lumière".  Dans cette galaxie de désinformation, les participants sont très différents. Ils ont des opinions souvent divergentes, mais tous fraternisent et se rejoignent sur un point : leur rejet du système. 

Un reportage de Julien Pain, Alexandre Gras, Florian Dumont, Stéphane Girbal, Benoît Sauvage.  

Vous êtes à nouveau en ligne