L'instant T de Bruno MARTINI

Voir la vidéo

Bruno Martini : Plus de 200 sélections en équipe de France, deux  titres de champion du monde avec les bleus: en 1995 c’était les Barjot et en 2001, les Costauds ! 

Plus de 200 sélections en équipe de France, deux  titres de champion du monde avec les bleus: en 1995 c’était les Barjot et en 2001, les Costauds ! 

L’instant T de Bruno Martini c’est celui-là : cette victoire au championnat du monde de 2001 contre les suédois. L’un des plus grand gardien de but de l’histoire du handball français. Que ressent-il au moment de la victoire ? Pourquoi avoir choisi cet instant-là alors qu’il avait déjà remporté un titre de champion de monde 6 ans plus tôt ? 

Bruno Martini vient d’écrire un livre  (« Le handball est un sport de combat », éditions Mareuil ), une autobiographie sans concession où il explique sa traversée du désert avant la victoire de 2001. Sur la couverture du livre il n’a pas l’air commode, sombre.... Bruno Martini nous parle de cette face sombre chez lui, il nous explique à quel point ça a été pour ce champion, un handicap. Cette intransigeance contre lui-même d’abord, mais aussi contre ses équipiers.

L’instant T c’est aussi un point de vue , une expertise, double champion du monde de handball avec les barjots et les costaud t vous avez écrit ce livre : «  le handball est sport de combat »,  on évoque les coulisses d’une équipe qui va remporter un championnat du monde : « ils ne sont pas né meilleurs que les autres, ils le sont devenus. Ils ne l’ont pas choisi non plus: ils possèdent quelque chose en eux qui ne leurs laisse pas le choix ».

D’après Bruno Martini : « une équipe peut être très performante tout en étant composée de joueurs qui ne s’aiment pas »  Et le sport  de haut niveau et l’argent ? Bruno Martini a un rapport à l’argent particulier. Lorsqu’à ses débuts on lui propose un bon salaire, il le refuse car il ne veut  pas gagner plus que son propre père !  

Vous êtes à nouveau en ligne