Les 1% les plus riches au monde, grands gagnants de l’explosion des inégalités

Un rapport met en lumière l’explosion des inégalités dans le monde, qui profitent aux 1% les plus riches.

Une centaine d’économistes de tous pays, réunis au sein de la World Wealth and Income Database (WID.world) vient de publier un rapport sur les inégalités sociales mondiales. Il permet d’étudier la trajectoire de toutes les catégories de revenus et de patrimoine, et notamment celles des plus riches.

Les 1% les plus riches du monde ont récupéré 27% de la croissance dans le monde, depuis le début des années 1980.

Ils ont profité deux fois plus de cette croissance que la moitié la plus pauvre de la population mondiale.La moitié de ces 70 millions d’individus vit en Europe et aux Etats-Unis. Ils possèdent 33% du patrimoine dans le monde aujourd’hui. C’était 28% en 1980. Ils gagnent 20 % des revenus dans le monde aujourd’hui, soit 330 000 euros par an. C’était 16 % en 1980.

Le rapport souligne que les inégalités ont progressé partout dans le monde, mais pas au même rythme. L’Europe est la région la moins inégalitaire au monde. Les 10 % les plus riches en Europe de l’Ouest concentraient 37 % des revenus en 2016. Les 10 % les plus riches concentraient 47% des revenus en Amérique du Nord et 61% au Moyen-Orient.

Et la France ?

Les 1% les plus riches possédaient 23% du patrimoine total des ménages en 2013 contre 16% en 1982. Les 10% les plus riches se partageaient 33% des revenus en 2014 contre 30% en 1983 et 50% en 1900.

Vous êtes à nouveau en ligne