VIDEO. Stephan Bender : "La France, c'est une carte postale"

Invité de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Stephan Bender, délégué général de Film France est venu parler de l'industrie du cinéma à l'occasion du Salon des tournages qui se déroule les 16 et 17 janvier 2020 au Parc Floral. 

"La France, avant tout, c'est une carte postale. Paris est l'une des rares villes du monde dont le nom est connu par toute la planète. Il y a une image du luxe français qui est mondial" déclare Stephan Bender, délégué général de Film France. 

186 millions d'euros c'est le montant des dépenses générées par les tournages de productions étrangères sur le territoire français en 2018 : "Sur toute la planète, il y a une compétition pour attirer les tournages. La principale arme, ce sont les incitatifs fiscaux. En France, on a un crédit d'impôt international qui monte à 30% des dépenses réalisées en France pour la fabrication du film. C'est une arme qui a fait ses preuves". 

Combien coûte un tournage à Paris ? "Le Louvre ou Versailles sont des lieux emblématiques. On peut parler de 15 à 20 000 euros par jour. En revanche, tourner dans une rue à Paris c'est gratuit. C'est une exception dans le monde". 

L'interview s'est achevée avec "Cat people" de David Bowie. 

Vous êtes à nouveau en ligne