Eric Lombard (Caisse des dépôts) : "Le pays est prêt économiquement, il ne demande qu'à repartir"

Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, est l'invité de Jean-Paul Chapel dans la matinale de France Info. 

La crise sanitaire pousse les Français à épargner. Le mois dernier, 2,9 milliards d'euros supplémentaires ont été cumulés sur le livret A, du jamais vu pour un mois de février. "Comme en 2020, les Français ne peuvent pas sortir, ils dépensent moins et l'argent se retrouve soit sur le livret A ou sur les comptes en banques. C'est une éparge record mais qui est largement due à la situation sanitaire." Les 336 milliards d'euros cumulés sur le livret A servent "à financer tout ce qui est autour du logement social". Eric Lombard détaille : "L'année dernière, nous en avons construit 90 000, un peu moins que les autres années du fait du calendrier électoral." L'argent sert également à la rénovation thermique des bâtiments publics. 

La Caisse des dépôts gère 60 % des sommes cumulées sur le livret A, le reste l'est par les banques. "Elles ont joué un rôle extrêmement important au côté de l'Etat et de la Caisse, pendant cette crise, en soutien à l'économie. Il y a une stabilité du tissu économique grâce à la distribution des prêts garantis par l'Etat. 130 milliards ont été distribués à 600 000 entreprises.

Comment faire pour que l'argent du livret A serve davantage à la relance de l'économie réelle ? "Il faut ouvrir l'économie. Le tissu économique a été protégé pendant la crise, c'est un acquis très important. Les entreprises sont présentes et elles ne demandent qu'à repartir.

Vous êtes à nouveau en ligne