Gary Swindells (Costco France) : "Les frais de logistique ont explosé"

Gary Swindells, président de Costco France, est l’invité de David Delos dans la matinale de France Info.

Costco poursuit son ancrage en France avec l’ouverture d’un second site en Ile-de-France. À la clef, 300 nouveaux emplois. "On a déjà commencé à recevoir la marchandise, que l’on est en train de mettre en étalages," commente Gary Swindells, président de Costco France et invité de David Delos. "On prévoit, d’ici la fin du mois, d’être capables d’ouvrir nos portes," ajoute-t-il. Ce sera le deuxième magasin de la marque américaine en France, 4 ans après leur première implantation. Costco France existe depuis 2012. À l’origine, l’enseigne prévoyait d’ouvrir 15 nouveaux sites avant 2027. Un objectif qui a été revu à la baisse. 

Par rapport aux hypermarchés classiques, Costco France compte entre 10 et 20 fois moins de références de produits. "On travaille avec 3 500 références. On a plus de 400 fournisseurs français," précise Gary Swindells. "On doit avoir une qualité constante de produits. La meilleure façon de travailler à garder une constance, c’est travailler à partir de relations long-terme avec nos fournisseurs," explique-t-il. La conjoncture économique n’épargne pas le géant américain. "Les frais de logistique ont explosé," conclut le président de Costco France.

Vous êtes à nouveau en ligne