Laurent Carme (McPhy) : « L’objectif est de décarboner complètement la production d’hydrogène »

Laurent Carme, directeur général de McPhy, est l’invité de David Delos dans la matinale de France Info. 

Spécialiste de l’hydrogène vert, McPhy a pour projet d’ouvrir une méga usine sur le territoire de Belfort. « C’est une étape très importante, ce projet représente le passage à l’échelle industrielle pour l’entreprise, se réjouit Laurent Carme, directeur général. On démarre les discussions avec les pouvoirs publics afin de pouvoir déterminer l’achat du terrain, la sélection des contractants qui vont fabriquer l’usine,… La décision finale d’investissement aura lieu d’ici la fin de l’année.» L’emplacement de cette future usine n’est pas un hasard. « C’est un mix de plusieurs éléments techniques, économiques et sociaux. Le terrain de 8 hectares est prêt à construire, la ville de Belfort est très proche de l’Allemagne, un grand pays de l’hydrogène en devenir, et l’accompagnement en terme de recrutement. » Plus de 400 personnes devraient être formées et embauchées pour ce projet. Un investissement de 30 à 40 millions d’euros au total. 

L’hydrogène fait partie du plan de relance annoncé par le gouvernement avec 7 milliards d’euros dédié au développement de la filière hydrogène d’ici à 2030. Laurent Carme estime que « c’est une chance pour la France de pouvoir ré-industrialiser le pays ; une révolution industrielle qui peut être lancée ». 

McPhy s’est spécialisée dans l’hydrogène vert grâce à l’électrolyse, un procédé zéro carbone mais beaucoup plus cher à produire. Aujourd’hui, « la filière hydrogène au niveau mondial pollue autant que le trafic aérien ». Laurent Carme annonce : « L’objectif est de dé-carboner complètement cette production en passant d’une production à base d’hydrocarbures à l’électrolyse de l’eau. » 

Vous êtes à nouveau en ligne