Julie Ranty (VivaTech) : "C'est le grand retour de l'évènementiel, en format hybride"

Julie Ranty, directrice générale de Viva Tech, est l'invitée de Jean-Paul Chapel dans la matinale de France Info. 

Viva Tech est le premier grand salon à ouvrir ses portes au public. Pendant plusieurs jours, acteurs et public découvriront les dernières innovations dont certaines sont déjà commercialisées : un taxi volant, un exosquelette qui peut porter des charges lourdes ou encore un emballage "réutilisable et connecté qui peut être utilisé jusqu'à 1 000 fois". 

En physique et par visioconférence, Viva Tech marque "le grand retour de l'évènementiel, en format hybride". Julie Ranty détaille les conditions sanitaires : "Pour la partie en physique, le pass sanitaire sera appliqué. Concrètement, c'est une jauge de 5 000 visiteurs à un instant T avec des créneaux de 3 heures qui seront proposés. Le pass sanitaire est obligatoire pour accéder au salon : soit une preuve de vaccination complète soit un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures." 

Parmi les personnalités présentes porte de Versailles, le président de la République Emmanuel Macron inaugurera le salon. Sera également sur place, le numéro 2 de Microsoft, Brad Smith, ainsi que le patron français de LVMH, Bernard Arnault pour "présenter comment la technologie transforme le luxe". En visioconférence, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg donnera une interview tout comme Tim Cook qui est à la tête d'Apple. Enfin, le fondateur de Zoom, l'un des grands gagnants du confinrment sera également de la partie. 

Où sont les femmes dans le monde des nouvelles technologies ? Seules 10 % des PDG-fondateurs de jeunes pousses sont des fondatrices et seuls 3 % des fonds levés le sont par des femmes. "Il y a encore un vrai enjeu de féminisation du secteur de la tech. De plus en plus d'investisseurs décident d'imposer des quotas dans leurs investissements. Cette problématique remonte à beacoup plus jeune, à l'éducation. Dès le plus jeune âge, on doit apprendre aux plus jeunes filles à coder, leur montrer que c'est possible et les inspirer avec des modèles de femmes qui ont réussi." 

Vous êtes à nouveau en ligne