Pierre-André de Chalendar (Saint-Gobain) : "La rénovation énergétique est au cœur des plans de relance de tous les pays"

Pierre-André de Chalendar, PDG de Saint-Gobain et auteur du livre "Le défi urbain" aux éditions Odile Jacob, est l'invité de Jean-Paul Chapel dans la matinale de France Info. 

Beaucoup de Français ont quitté la ville pour aller se confiner en régions lors des confinements. Pierre-André de Chalendar publie le "Le Défi urbain" où il explique que "la crise sanitaire a été un révélateur et un accélérateur". Mais pour le PDG de Saint-Gobain, l'exode urbain ne sera pas durable. "La ville a toujours été le lieu de la fête, de la civilisation, du commerce, de la culture,..Un objet de désir." Il poursuit : "L'urbanisation va continuer mais il faut repenser la ville pour qu'elle soit plus confortable, plus agréable. Pour cela, il faut repenser les sujets de la mobilité, des bâtiments et remettre un peu de nature dans la ville."

La France compte 37 millions de logemnts dont 5 millions de passoires thermiques. Le gouvernement souhaite leur éradication à l'horizon 2030 et propose dans le plan de relance 2 milliards d'euros pour renforcer la rénovation énergétique des ménages. Une bonne nouvelle pour le géant français de la construction. "C'est une bonne chose pour Saint-Gobain mais la rénovation énergétique est au coeur des plans de relance de tous les pays car cela améliore le pouvoir d'achat des ménages, cela réduit la facture énergétique du pays, cela crée des emplois dans le secteur du bâtiment et cela lutte contre le changement climatique." Les transports sont également une solution. "Dans les villes, il faudra moins de voitures, plus de transports en commun. Il faudra aussi réduire les heures passées dans les transports, il faut donc plus de mixité.

Saint-Gobain est en passe de vendre Lapeyre à un fonds d'investissement allemand. Les syndicats s'opposent à cette opération et redoutent des suppressions d'emplois. "Saint-Gobain n'est pas le meilleur actionnaire pour Lapeyre. Nous sommes essentiellement dans des métiers pour les professionnels ; Lapeyre vise les particuliers." 

Vous êtes à nouveau en ligne