VIDEO. Jean-Luc Boeuf sur le nombre d'élus locaux : "La France a le record en Europe"

Jean-Luc Bœuf, haut fonctionnaire et auteur de « L’effet maire », était l’invité de :l’éco ce jeudi 27 février.

Jean-Luc Boeuf, haut fonctionnaire et spécialiste des collectivités territoriales, est l'auteur du livre "L'Effet maire". "Montrer cette subtilité entre un édile, qui marque son territoire, et le fait que les fonctions qu’il exerce sont d’une durée limitée. Les scrutins des 15 et 22 mars seront élus les conseillers municipaux, qui éliront quelques jours plus tard le maire."

Avec près de 550 000 conseillers municipaux et 35 000 maires, la France a-t-elle le record d’élus locaux en Europe ? "Oui, nous avons le record. Lorsque l’Union européenne comptait moins d’Etats aujourd’hui, on disait que la France avait plus d’élus et plus de maires que l’ensemble de l’Union européenne. Si les maires et les conseillers municipaux sont encore très nombreux aujourd’hui c’est parce qu’ils répondent à un souci de nos concitoyens : trouver un interlocuteur capable de les écouter répondre à leurs sollicitations", explique Jean-Luc Bœuf, qui concède qu’on pourrait avoir "moins de conseillers municipaux, avec le transfert des compétences vers les intercommunalités."

Ces intercommunalités sont-elles sources d’économie ou une feuille de plus dans le mille-feuilles territorial ? "Elles ont permis de prendre en compte les compétences  que les communes ne peuvent pas exercer toutes seuls : le transport scolaire, les ordures ménagères. La difficulté c’est qu’on a fait croître ses intercommunalités sans nécessairement supprimer les doublons : les élus, les doublons financiers avec des compétences exercées des deux côtés et dans l’état d’esprit, on ne sait pas vers qui se tourner."

Jean-Luc Boeuf a rappelé que le nombre d'élues est encore faible, même si il est en augmenation : "16% des maires" sont des femmes.

L'interview s'est achevée en musique avec "Wouldn't It Be Nice" des Beach Boys.

Vous êtes à nouveau en ligne