:l'éco

:l'éco du vendredi 17 décembre 2021

Melvina Sarfati El Grably (Deliveroo) : "Les livreurs choisissent ce job parce qu’il offre la flexibilité"

Benoît Coquart (Legrand) : "Le bâtiment représente 40 % des émissions de CO2 mondiales"

Jean-Paul Mochet (Monoprix) : "On arrive à livrer en 10 minutes"

Julien Tchernia (ekWateur) : "Le seul moyen de baisser sa consommation d’énergie de manière durable, c’est de faire des travaux d’isolation"

Myriam Joly (Missègle) : "Il faut que les gens consomment moins, mais mieux"

Lucas Chancel (Laboratoire sur les inégalités mondiales) : "Les pays riches évitent une explosion de la pauvreté"

Cyril Chiche (Lydia) : "Réinventer les standards des services bancaires"

Nicolas Beaurain (Maeva.com) : "La flexibilité est devenue un prérequis"

Sandrine Allonier (VousFinancer) : "Plus de 60 % des banques ont remonté leurs taux de crédit"

Annick Girardin (Ministre de la Mer) – Pêche : "On reste très mobilisés"

Laurent Amar (France Vérif) : "Le e-commerce français est gangréné par des centaines de milliers de sites frauduleux"

Nicolas Hénin (Transavia) : "En étant flexibles, on arrive à générer plus de demandes"

Nicolas Rieul (Criteo) : "Ce Black Friday est un très bon cru"

Nathalie Bastianelli (WeBelongToChange) : "La Chine est le premier investisseur mondial dans les énergies renouvelables"

Antoine Monin (Spotify) : "On reverse environ 70 % de notre chiffre d’affaires aux ayants droit"

Hedi Ben Brahim (Transgene) : "On a beaucoup d’atouts pour attaquer les cancers"

Arthur Thirion (Doctolib) : "250 000 rendez-vous de vaccination sont pris par jour"

Christophe Fanichet (SNCF Voyageurs) : "Pas d’augmentation tarifaire sur les grandes lignes en 2022"

Vous êtes à nouveau en ligne