Pièces à conviction : "Amiante, le scandale continue"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Près de vingt ans après son interdiction, l'amiante continue d'empoisonner les Français. Si l'on pensait que le risque ne se cantonnait qu'aux professions exposées et qu'il ne concernait que quelques grands bâtiments, on sait aujourd'hui que l'amiante est partout. Enquête dans "Pièces à conviction" le mercredi 8 avril.

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

Selon un rapport du Sénat, l'amiante est responsable de 35 000 décès entre 1965 et 1995. Près de vingt ans après son interdiction par Jacques Chirac, en 1997, l'amiante continue d'empoisonner les Français : loin de ne contaminer que les ouvriers du bâtiment, on retrouve les fibres cancérogènes aussi bien dans les HLM que dans la composition du bitume recouvrant certaines routes. 

Les premiers procès devraient s'ouvrir cette année. L'équipe de Pièces à conviction est allée à la rencontre de malades, de chercheurs et d'élus pour essayer de retracer le chemin d'une lente contamination pour laquelle Martine Aubry a été – brièvement – mise en examen.

Vous êtes à nouveau en ligne