"Nous, les Européens". Le bien et l'animal

Grand reportage, invité-e-s et actualité européenne sont au sommaire du magazine "Nous, les Européens", présenté par Francis Letellier et diffusé le dimanche à 10h45 sur France 3. Pour ce nouveau numéro de la saison 2, direction l’Allemagne, qui a l’ambition de devenir l’un des leaders dans le monde en matière de bien-être animal avec de nombreuses initiatives. En France, une proposition de loi prochainement examinée à l’Assemblée nationale se penche sur la maltraitance des animaux et les solutions pour la limiter...

Grand reportage, invité-e-s et actualité européenne sont au sommaire du magazine "Nous, les Européens" (Twitter), présenté par Francis Letellier et diffusé le dimanche à 10h45 sur France 3. Pour ce nouveau numéro de la saison 2, direction l’Allemagne, qui a l’ambition de devenir l’un des leaders dans le monde en matière de bien-être animal avec de nombreuses initiatives : investissements pour améliorer les structures des élevages, renoncement aux interventions non curatives, interdiction de l’élimination des poussins mâles, développement d’alternatives à la castration des porcelets, réduction de l’utilisation des antibiotiques, engagement au niveau européen pour une réduction des temps de transport des animaux, etc.

En France, une proposition de loi prochainement examinée à l’Assemblée nationale se penche sur la maltraitance des animaux et les solutions pour la limiter. Le bien-être animal apparaît aujourd’hui comme une préoccupation croissante des Français, dont deux tiers sont par exemple opposés à la présence d’animaux sauvages dans les cirques.

Trois initiatives uniques au monde en faveur du bien-être animal

> LE GRAND REPORTAGE
Trois initiatives en Allemagne en faveur du bien-être animal > Le cirque Roncalli a décidé de ne plus présenter de numéro avec des animaux vivants. Il les a remplacés par des hologrammes géants spectaculaires. > Dans la région du Bade-Wurtemberg, Thomas Mayer a inventé un abattoir mobile pour permettre l’abattage des animaux à la ferme, afin d’éviter des transports stressants et parfois douloureux pour le bétail. > Une entreprise allemande a mis au point un procédé unique au monde pour déterminer le sexe des embryons des œufs. Il va épargner des millions de vies animales car aujourd'hui, dans les élevages de poules pondeuses, seules les femelles sont gardées. Les mâles, considérés comme non rentables, sont gazés ou broyés vivants à la naissance… 
Un reportage de Sandrine Feydel, Michel Anglade et Catherine Dubois. 

> LES INVITES

- William Kerwich, directeur du Cirque Royal Kerwich, a dénoncé dans une tribune dans la presse le "génocirque" et les associations de défense animale qui veulent interdire les animaux issus de la faune sauvage dans les cirques.

- Jacques Guérin, président du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires, livre la définition du bien-être animal telle qu’elle est précisée par les autorités sanitaires. Il considère qu’il faut avoir une réponse adaptée pour chaque espèce et promouvoir une modification progressive des comportements.  

- Patrick Violas, fondateur du zoo-refuge "La Tanière" qui accueille des animaux pesant de quarante grammes à plusieurs tonnes sur un terrain de vingt hectares près de Chartres. Il lutte contre l’abandon, la maltraitance, le trafic animalier, la détention sous contrainte et l’exploitation des animaux.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne