"Dimanche en politique". Invité : Nicolas Sarkozy

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Dans "Dimanche en politique", ce 6 novembre, Francis Letellier reçoit l'ancien président de la République, candidat à la primaire de la droite et du centre. 

Quatorze jours avant la primaire de la droite, les sondages placent toujours Alain Juppé et Nicolas Sarkozy en face à face. L'ancien président de la République est l'invité de "Dimanche en politique" ce 6 novembre. Le candidat à la primaire de la droite et du centre se représente cinq ans après avoir été battu en 2012. Que dit-il aux déçus du sarkosysme dans son propre camp ? "J'ai connu la fonction, j'ai l'expérience de la fonction et que je veux mettre cette expérience de mes échecs et de mes succès au service de la France", répond Nicolas Sarkozy.

"Il y a un besoin fantastique d'une alternance forte"

"L'erreur que j'ai faite, c'est de donner trop d'importance aux circonstances du moment", poursuit l'ancien président. Il défend son bilan et indique qu'il aurait voulu aller plus loin "en termes de maîtrise de l'immigration, de la lutte contre l'insécurité. Aujourd'hui, il y a un besoin fantastique d'une alternance forte", indique-t-il. Nicolas Sarkozy souligne aussi qu'il n'est pas possible "de passer un contrat de gouvernement avec une force politique qui ne serait pas complètement engagée à nos côtés", taclant une nouvelle fois le soutien de François Bayrou, président du MoDem, à Alain Juppé. "Je ne serai pas l'otage de monsieur Bayrou", attaque-t-il.

Vous êtes à nouveau en ligne