VIDEO. L'Œil de l'Européen

Sur le thème du "non-accueil" des migrants par l'Union européenne, "L'Œil de l'Européen" a sélectionné chez nos voisins des dessins de presse qui se passent de traduction. Une rubrique diffusée dans "Avenue de l'Europe" le 24 janvier 2018.

L'humour sur les réfugiés, un sujet risqué... Sur le thème du numéro de janvier d'"Avenue de l'Europe", le chroniqueur Alex Taylor a sélectionné des caricatures chocs, à retrouver en vidéo et ci-dessous.

Des "caricatures" – "un mot gênant car ces dessins ne sont pas du tout légers" – ou plutôt des dessins de presse, qui "en disent beaucoup plus long que des heures de discours". Les messages sont clairs et frappent fort. La Mort personnifiée à la poupe d'une embarcation de migrants qui arbore le drapeau européen à la proue… L'Italie en robe bordée des étoiles du drapeau européen "accueillant" un radeau à coup de Botte, un "Vietato" ("interdit") rouge sous la semelle… Dans un journal croate, un dessin d'un couple de touristes sur la plage, face à une mer où flottent les tombes.

Dessin de Dilem (capture d\'écran)
Dessin de Dilem (capture d'écran) (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)

Beaucoup de fils barbelés et de cercueils, des dessins très durs comme ces enfants noirs en train de se noyer sous le titre "Regroupement familial en Méditerranée"... (3 000 morts en 2017, rappelle Véronique Auger). Mais aussi des légendes plus politiques comme "L’Europe dit oui aux OGM mais refuse les migrants", ou un dessin de Plantu sur les tests ADN qu'envisageait d'instaurer la nouvelle loi Immigration.

Dessin de Marian Kamensky (capture d\'écran)
Dessin de Marian Kamensky (capture d'écran) (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)

Et aussi un président Erdogan représenté sous les traits d'un sphinx bloquant une file de migrants, tandis qu'Angela Merkel nourrit le monstre avec une brouette de billets… allusion évidente à l'accord entre la Turquie et l'UE de mars 2016.

Une rubrique diffusée dans "Avenue de l'Europe" le 24 janvier 2018.

Vous êtes à nouveau en ligne