VIDEO. Une communication agressive au service de la cause catalane

A une semaine des élections régionales anticipées organisées en Catalogne le 21 décembre, "Envoyé spécial" s'intéressait à l'association Omnium Cultural, très active sur les réseaux sociaux pour promouvoir l'indépendance. Extrait.

Une semaine avant les élections régionales anticipées en Catalogne, un reportage d'"Envoyé spécial" diffusé le 14 décembre s'intéressait à l'association catalane Omnium Cultural, dont le président, Jordi Cuixart, est actuellement emprisonné, accusé d'avoir perturbé l'intervention des agents de la Guardia Civil lors d’une perquisition le 20 septembre dernier.

L'association utilise les réseaux sociaux pour sensibiliser l'Europe à sa cause. Elle publie par exemple des vidéos qui font référence à l'histoire d'autres pays et à d'autres conflits : l'Ukraine, ou la Bosnie et le massacre de Srebrenica pendant la guerre en ex-Yougoslavie.

Propagande politique…

Dans le camp des "anti", un spécialiste de marketing politique membre du PSC, le parti socialiste catalan. Selon lui, les vidéos publiées par Omnium Cultural ces dernières semaines sont de la propagande politique. Avec un objectif clair : montrer les indépendantistes comme des victimes. "Ils comparent ce qui s'est passé dans les Balkans avec ce qui s'est passé en Catalogne. C'est incomparable. Il n'y a pas eu de guerre, pas de génocide, pas de massacre. […] Où sont les tueries de Catalogne ?"

… ou parallèles justifiés ?

Mais pour Marcel Mauri, qui remplace Jordi Cuixart à la tête d'Omnium Cultural, ces parallèles historiques sont justifiés. "Ce que je veux, dit-il, c'est que les gens comprennent ce que ça veut dire d'aller voter, avec un bulletin, et que la police débarque. Et elle te frappe, et elle te jette dans les escaliers, et elle t'insulte. Si c'est inacceptable dans d'autres pays du monde, alors c'est inacceptable ici, en Europe. Pour défendre les valeurs qui définissent l'identité de la Catalogne, notre seule solution, c'est d'avoir notre propre Etat."

Extrait de "Catalogne : la guerre des mots", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 14 décembre 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne