VIDEO. Envoyé spécial. Les premières images de la prison d'Abou Ghraib depuis sa fermeture

FRANCE 2 /KAMAL REDOUANI

C'est la première fois depuis sa fermeture en 2013 qu'une caméra entre dans l'ancienne prison d'Abou Ghraib, près de Bagdad, symbole des exactions commises par les militaires américains. Un extrait de "Daech, l'origine de la terreur", à voir dans "Envoyé spécial", jeudi 12 mai.

Abou Ghraib, en Irak, est un symbole pour les jihadistes. En 2013, cette prison de Bagdad a fermé ses portes, après les révélations des exactions commises par les militaires américains sur les détenus qui y étaient enfermés. Trois ans plus tard, les jihadistes veulent la détruire. Pour la première fois depuis sa fermeture, un journaliste, Kamal Redouani, a pu y pénétrer et y tourner des images, diffusées jeudi 12 mai dans "Envoyé spécial" sur France 2

Le Coran comme seul passe-temps

Par peur des représailles, les responsables du site ont refusé d'apparaître devant les caméras. C'est donc seul que Kamal Redouani a dû faire la "visite" de cette prison, où quelque 2 400 prisonniers étaient enfermés, avec comme seul passe-temps la lecture du Coran. 

Extrait de "Daech, l'origine de la terreur", une enquête de Kamal Redouani à voir dans "Envoyé spécial" le jeudi 12 mai.

Vous êtes à nouveau en ligne