VIDEO. Envoyé spécial. Chasseurs d'impayés

Envoyé spécial

Avec la crise, le nombre d'impayés explose en France. Pour traquer les mauvais payeurs, les huissiers sont désormais concurrencés par des agences de recouvrement de créances. Quelles sont leurs méthodes ?

Prélèvements automatiques refusés, chèques sans provision... Avec la crise, le nombre d'impayés explose en France. Dans ce contexte, les huissiers ne sont plus seuls à traquer les mauvais payeurs. Des multinationales, ou même de petites PME, font aussi appel à des agences de recouvrement de créances. Elles doivent récupérer, à l'amiable, le montant des factures impayées.

Des méthodes contestables ?

Quelles sont les méthodes de ces chasseurs d'impayés ? Certains consommateurs rattrapés par des dettes dénoncent des pratiques d'intimidation ou de harcèlement : pressions, ton menaçant, coups de téléphone aux voisins, à l'employeur ou à la famille... Ces créances, parfois très anciennes, font aujourd'hui l'objet d'un business très lucratif. Faut-il les rembourser ?

Une enquête de Virginie Vilar.

Vous êtes à nouveau en ligne