Envoyé spécial. Une expérience un poil provoc'

FRANCE 2 / ENVOYE SPECIAL

Quand une jeune Niçoise grime ses jambes et ses aisselles de milliers de faux poils... les réactions sont sévères. Un extrait piquant de "La guerre des poils", à voir le 4 août dans "Envoyé spécial l'été".

Chaque année, 12 000 tonnes de poils disparaissent de notre corps. Les jeunes filles sont 92% à déclarer s’épiler... comme près d’un homme de moins de 35 ans sur deux. A la télévision depuis trente ans, les marques de crèmes dépilatoires font inlassablement la promotion des corps glabres. Pourquoi la pilosité nous dégoûte-t-elle autant ? Avant de tout savoir sur "La guerre des poils", le 4 août dans "Envoyé spécial l'été", regardez cet extrait d'une expérience "poiluement incorrecte".

"Je prends ça comme un déguisement"

Des milliers de poils posés à la main sur les jambes et les aisselles d'Audrey... "Je prends ça comme un déguisement", même si "concrètement, c'est pas facile". En grimant ses jambes de façon très réaliste, cette jeune Niçoise provoque chez ses camarades des rires plutôt gênés, des interrogations intriguées ("Je peux caresser ?") et des réflexions sévères : "Je vais vomir", "On dirait des jambes de maçon", "Je ne dirai rien parce que je suis polie"...

A suivre le 4 août dans le magazine "Envoyé spécial l'été", à 20h55 sur France 2.

Vous êtes à nouveau en ligne