"Envoyé spécial" du jeudi 14 octobre 2021

Chaque semaine, "Envoyé spécial" est au cœur de l’actualité et reçoit un invité "embarqué" avec Elise Lucet. Le magazine propose des grands reportages, des "histoires humaines" et des enquêtes, avec comme ambition d’être encore plus près de l’événement et de ceux qui le font.  Au sommaire : - Agences matrimoniales : le retour de flamme. Après la solitude des différents confinements, les agences matrimoniales font leur grand retour. Un de nos reporters a testé les méthodes de ces entremetteurs... - La séquestrée de Bignay. Le 24 août 2021, deux jours avant ses 26 ans, Gaëlle Boulestin s'est évadée de la maison où sa mère et sa sœur l'avaient séquestrée depuis 2018 à Bignay, en Charente-Maritime. Trois ans qu'elle a passés coupée du monde... - Petits patrons au grand cœur. Partout en France, des artisans se mobilisent pour éviter l’expulsion de leurs apprentis de nationalité étrangère. "Envoyé spécial" a suivi ces patrons qui, pour défendre leur entreprise, tentent de faire plier l’administration française. - Pénuries : le revers du Brexit ? Stations-service à sec, problèmes d’approvisionnement, rayons des commerces bientôt vides : le Royaume-Uni subit de plein fouet des pénuries liées au manque de chauffeurs routiers.

Chaque semaine, "Envoyé spécial" est au cœur de l’actualité et reçoit un invité "embarqué" avec Elise Lucet. Le magazine propose des grands reportages, des "histoires humaines" et des enquêtes, avec comme ambition d’être encore plus près de l’événement et de ceux qui le font.

Au sommaire

Agences matrimoniales : le retour de flamme

On les croyait ringardes, détrônées par Internet, mais les agences matrimoniales font leur grand retour après la solitude des différents confinements. Céline, infirmière, a compris qu’elle avait besoin d’une aide pour faire enfin une rencontre sérieuse. Après plusieurs échecs, Serge, ancien carreleur, déçu par les sites de rencontres, y voit l’ultime espoir de trouver l’amour. Un de nos reporters a testé les méthodes de ces entremetteurs revenus à la mode.

Un reportage d’Adrian Jaouen et Aurélien Fougère.

La séquestrée de Bignay

Le 24 août 2021, deux jours avant ses 26 ans, Gaëlle Boulestin s'est évadée de la maison où sa mère et sa sœur l'avaient séquestrée depuis 2018 à Bignay, en Charente-Maritime. Pour "Envoyé spécial", elle raconte les trois ans qu'elle a passés coupée du monde : l'enfermement dans une maison sans eau courante ni électricité, aux fenêtres barricadées, sans aucun contact avec l'extérieur. Comment se reconstruire aujourd'hui ?

Un reportage de Clément Le Goff, Romain Boutilly, Alex Gouty, Alice Gauvin, Léo Bensimon.

Ce reportage est suivi d'un autre témoignage fort : celui d'un homme, croyant, qui a subi huit exorcismes. Une semaine après le vote d'une proposition de loi visant à interdire les thérapies de conversion, Elise Lucet reçoit dans la voiture "Envoyé spécial" Jean-Michel Dunand, animateur en pastorale scolaire.

Petits patrons au grand cœur

Boulanger à Besançon, restaurateur en Normandie, partout en France, des artisans se mobilisent pour éviter l’expulsion de leurs apprentis de nationalité étrangère. Grâce à eux, Laye Fodé Traoré a pu terminer son CAP de boulanger. Mais Mamadou Yaya Bah obtiendra-t-il ses papiers ? Dembo Monekhata sera-t-il renvoyé en Afrique à la fin de sa formation ? "Envoyé spécial" a suivi ces patrons au grand cœur qui, pour défendre leur entreprise, tentent de faire plier l’administration française.  

Un reportage d'Alice Gauvin et Elodie Delevoye.

Invité : Stéphane Ravacley aurait pu donner son nom à une loi... mais la proposition, qui visait à aider les petits patrons à garder leurs apprentis sans papiers, a été rejetée par le Sénat. Ce boulanger de Besançon a obtenu la régularisation de son apprenti originaire de Guinée après onze jours de grève de la faim.

Pénuries : le revers du Brexit ?

Stations-service à sec, problèmes d’approvisionnement, rayons des commerces bientôt vides : le Royaume-Uni subit de plein fouet des pénuries liées au manque de chauffeurs routiers. Avec le Covid-19, les travailleurs étrangers ont été renvoyés chez eux et avec le Brexit et la fermeture des frontières, ils ne sont pas revenus. Faute de collecte, certains fermiers doivent jeter leur lait, les citrouilles ne seront pas toutes livrées pour Halloween et les dindes pourraient manquer sur les tables à Noël. "Envoyé spécial" a cherché à comprendre pourquoi, faute de chauffeurs, le Royaume-Uni a calé...

Un reportage de Pierre Monégier et Christophe Kenck.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne