"Envoyé spécial" du jeudi 14 novembre 2019

Chaque jeudi, Elise Lucet présente le magazine sur le terrain, au contact de celles et ceux qui participent aux reportages. Autour d’elle, des citoyens, les invités, les acteurs majeurs des dossiers traités et les reporters qui donnent leur nom à l’émission et partagent avec les téléspectateurs les coulisses de leurs enquêtes.  Au sommaire : - Médicaments : alerte à la pénurie. Près de 1 200 médicaments à intérêt thérapeutique majeur seraient aujourd’hui en difficulté d’approvisionnement. "Envoyé spécial" a remonté la chaîne de production des médicaments et enquêté sur un marché international où l’argent prime parfois sur la santé. - Violences à l'internat. A Liévin, l’établissement religieux de Riaumont est dans le viseur de la justice : six moines ont été mis en examen pour des faits de violences sur mineurs. "Envoyé spécial" a recueilli les témoignages d’anciens élèves de l’internat. - Al-Baghdadi, les secrets d'une traque. Pour "Envoyé spécial", Sofia Amara et Christophe Barreyre ont obtenu un accès exceptionnel auprès des Faucons, ces soldats d’élite des renseignements irakiens. Ils ont pu suivre leurs combats contre l’organisation Etat islamique et son chef Abou Bakr Al-Baghdadi, éliminé en octobre 2019. - Mal garé ? Mal barré ! Pour contrôler le stationnement payant, la plupart des grandes villes françaises font appel à des entreprises privées. Erreurs aberrantes, excès de zèle, escroqueries et parfois violences : les couacs se multiplient…  

Proximité, rencontres, immersion. Chaque jeudi, Elise Lucet présente "Envoyé spécial" sur le terrain, au contact de celles et ceux qui participent aux reportages. Autour d’elle, des citoyens, les invités, les acteurs majeurs des dossiers traités et les reporters qui donnent leur nom à l’émission et partagent avec les téléspectateurs les coulisses de leurs enquêtes.

Au sommaire

"Le choix d'Envoyé spécial".
Médicaments : alerte à la pénurie !

Maud a 31 ans, elle est épileptique, et le seul médicament capable de la soulager est en rupture de stock. En France, des milliers de patients comme Maud craignent de ne plus pouvoir se soigner. Hypertension, rhumatismes, épilepsie, ou cancer... Près de 1 200 médicaments à intérêt thérapeutique majeur seraient aujourd’hui en difficulté d’approvisionnement dans les pharmacies et les hôpitaux. Trente fois plus qu’il y a dix ans.

Qui est responsable ? "Envoyé spécial" a remonté la chaîne de production des médicaments, des pharmacies jusqu'aux usines indiennes, et enquêté sur un marché international où l’argent prime parfois sur la santé.

Un reportage de Wandrille Lanos et Marielle Krouk avec CAPA.

"L'enquête".
Violences à l'internat

A Liévin, dans le Pas-de-Calais, l’établissement religieux de Riaumont est dans le viseur de la justice. Jusqu’en janvier 2019, il accueillait notamment des enfants issus de familles en difficulté. Aujourd'hui, l'internat est fermé, six moines ont été mis en examen pour des faits de violences sur mineurs. En toile de fond, des méthodes d’éducation musclées et la pratique d’un scoutisme très rigoriste.

Quel était le quotidien des jeunes pensionnaires de Riaumont ? Qui sont ces religieux accusés de violences ? La parole se libère enfin et "Envoyé spécial" a pu recueillir les témoignages poignants d’anciens élèves de l’internat.

Une enquête de Paul Gasnier avec Bangumi. 

"L'Envoyé Spécial".
Al-Baghdadi, les secrets d'une traque

Le 26 octobre 2019, Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef de l’organisation Etat islamique, est éliminé par un commando américain dans le nord-ouest de la Syrie. C’est une grande victoire pour Les Faucons, le nom donné à cette unité d’élite des renseignements irakiens qui traquait Al-Baghadi et ses lieutenants depuis neuf ans.

Pour "Envoyé spécial", Sofia Amara et Christophe Barreyre ont obtenu un accès exceptionnel auprès de ces soldats d’élite. Pendant des semaines, ils ont pu suivre leurs combats contre l’EI et Al-Baghdadi : interrogatoires de djihadistes prisonniers, raids commandos en plein centre-ville, mais aussi infiltrations au cœur même du groupe terroriste. Une plongée dans les secrets d’une guerre sans merci.

Un reportage de Sofia Amara et Christophe Barreyre avec Nova Production.

Mal garé ? Mal barré !

Depuis le 1er janvier 2018, la loi confie aux communes le contrôle du stationnement payant… et les recettes qui vont avec. Pour gagner le plus d’argent possible, la plupart des grandes villes françaises font appel à des entreprises privées qui sanctionnent les automobilistes mal garés.

Leurs méthodes parfois radicales, comme le contrôle automatisé par des véhicules bardés de caméras, déclenchent la colère des riverains. Erreurs aberrantes, excès de zèle, escroqueries et même violences : les couacs se multiplient. Et certains salariés de ces entreprises dénoncent une pression au chiffre.

Une enquête de Paul Gasnier et Pierre Le Baud avec Bangumi.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.  

Vous êtes à nouveau en ligne