"Envoyé spécial" du jeudi 14 janvier 2021

Proximité, rencontres, immersion. Chaque jeudi, Elise Lucet présente "Envoyé spécial", au contact de celles et ceux qui participent aux reportages. Au sommaire : - Retraites : le compte n'y est pas ! Selon un rapport de la Cour des comptes portant sur l'année 2019, une retraite sur sept comporterait des erreurs de calcul. Et pour des milliers de personnes, percevoir sa pension est devenu un casse-tête. - Martine enfin chez elle. En novembre et décembre 2020, "Envoyé spécial" avait raconté comment Martine Garofalo, 75 ans, se voyait obligée par la justice de cohabiter avec son squatteur. Une solution a été trouvée avec son locataire, qui s'exprime pour la première fois. - Le train de leur rêve. Artisan, ancien conducteur de train, fonctionnaire ou ingénieur du son, ces citoyens militants habitent dans le Lot et ont créé leur propre leur propre société ferroviaire, Railcoop, une coopérative. Ils veulent rouvrir la ligne Bordeaux-Lyon, abandonnée par la SNCF en 2014.     - Texas, la justice en noir et blanc. Depuis 1998, Rodney Reed est condamné à mort au Texas pour le meurtre de Stacey Stiles. Rodney est noir, Stacey était blanche. Mais l'ancien compagnon de Stacey, aujourd’hui en prison, aurait avoué être le véritable auteur du meurtre...   

Proximité, rencontres, immersion. Chaque jeudi, Elise Lucet présente "Envoyé spécial", au contact de celles et ceux qui participent aux reportages.

Au sommaire :

"Le choix d’Envoyé Spécial"
Retraites : le compte n'y est pas !

Les retraités touchent-ils ce qui leur est dû ? Leur pension est-elle bien calculée ? Selon la Cour des comptes, une retraite sur sept comporterait des erreurs de calcul, le plus souvent en défaveur des pensionnés, allant jusqu'à plusieurs centaines d'euros par mois… Régime de base, régimes complémentaires, salariés, fonctionnaires, indépendants, auto-entrepreneurs… pour des milliers de retraités, percevoir sa pension est devenu un casse-tête.

Comme pour Marc, 69 ans, dans l’attente d’une décision de justice. Sa caisse de retraite professionnelle aurait "oublié" de l’affilier… et il lui manque plus de 20 ans de cotisations au régime général ! Ou encore Blagica, 84 ans, qui a mis deux ans pour percevoir sa pension de réversion suite au décès de son époux. Deux ans d’appels, de courriers sans réponse. Sans l’aide de son fils, elle n’aurait pu faire face. "Envoyé spécial" a rencontré ces retraités obligés de se battre pour toucher leur retraite. Et combien d'autres ignorent que le montant de leur pension n'est pas bon ?

Un reportage d’Alexandre Paré, Alice Gauvin, Nicolas Bellemon, Elodie Delevoye et Benoît Viudès.

Invitée : Me Judith Duperoy-Paour, avocate.

#EtAprès ?
Martine enfin chez elle 

Pour Martine Garofalo, 75 ans, l'année commence par le retour tant espéré dans sa maison, près d'Avignon. En novembre et décembre 2020, "Envoyé spécial" avait raconté comment elle se voyait obligée par la justice de cohabiter avec son squatteur, inexpulsable pendant la trêve hivernale. Notre premier reportage avait créé un élan de solidarité et mobilisé élus et responsables. Pendant les fêtes, une solution a été trouvée avec son locataire, qui s'exprime pour la première fois. Nous avons suivi Martine et ses amis pour l'épilogue émouvant de son histoire.    

Reportage de Roberto Garçon et Antoine Boddaert / Babel Doc.      

"Ils changent le monde"
Le train de leur rêve

C'est un rêve fou qu'ils sont persuadés de réaliser : créer leur propre compagnie ferroviaire ! Artisan, ancien conducteur de train, fonctionnaire ou ingénieur du son, ils habitent à la campagne, dans le Lot. Et ils partagent le même constat : loin des grandes villes, compliqué de se déplacer en train, pourtant pratique et plus écologique.

Comme le marché du train s'est totalement ouvert à la concurrence en décembre 2020, ils ont créé leur propre société, Railcoop, une coopérative dans laquelle chaque Français peut prendre une part. Et ces citoyens militants voient grand. Ils veulent rouvrir la ligne Bordeaux-Lyon, abandonnée par la SNCF en 2014. Mais avec quel argent ? Quel matériel ? Quels voyageurs ? "Envoyé spécial" les a suivis dans leur aventure qui n'a, pour eux, rien d'une utopie.

Reportage de Perrine Bonnet, Vincent Piffeteau et Benoît Sauvage. 

"L'Envoyée spéciale"
Texas, la justice en noir et blanc

Alors que Donald Trump, dans les derniers jours de son mandat, accélère les exécutions des condamnés à mort, une famille et des stars, comme Beyoncé et Rihanna, tentent de sauver la vie de Rodney Reed. Depuis 1998, Rodney Reed est condamné à mort au Texas pour le meurtre de Stacey Stiles. Rodney est noir, Stacey était blanche. Pour les jurés, la culpabilité ne faisait aucun doute...  

Pourtant, un coup de théâtre a relancé toute l'affaire. L'ancien compagnon de Stacey, aujourd’hui en prison (pour viol), aurait avoué être le véritable auteur du meurtre. Il se serait confié à son compagnon de cellule, Arthur Snow, un militant blanc néo-nazi prônant la supériorité de la race blanche. Aujourd'hui, libéré et repenti, Arthur Snow, veut à tout prix sauver par son témoignage la vie de Rodney Reed, le condamné à mort noir. Pour "Envoyé spécial", Vanina Kanban a rencontré les acteurs de cet incroyable drame. 

Un reportage de Vanina Kanban, Cyril Thomas, Marc Boulay et Emmanuel Lejeune / Première Ligne Télévision.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne