Envoyé spécial le samedi du 25 juin 2016

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

"Envoyé spécial le samedi" vous donne l'occasion de voir ou revoir plusieurs reportages du magazine, choisis en fonction de l'actualité et puisés dans le catalogue des vingt-cinq ans de l'émission. Au sommaire le 25 juin  :- La galère du permis de conduire. C'est un parcours du combattant pour 1,5 million de personnes qui tentent chaque année de décrocher le précieux sésame qui leur permettra de prendre le volant.- Intérim : au profit de qui ? L’intérim représente ce que l’entreprise réclame à cor et à cri : la flexibilité ! Quitte à parfois en abuser...- Sens caché : les youtubers. Les stars de YouTube ont-elles inventé une nouvelle forme d'humour ?

"Envoyé spécial le samedi" vous donne l'occasion de voir ou revoir plusieurs reportages du magazine, choisis en fonction de l'actualité et puisés dans le catalogue des vingt-cinq ans de l'émission.

Au sommaire

La galère du permis de conduire

Premier examen en France par son nombre de candidats – 1,5 million par an  le permis de conduire relève du parcours du combattant : des tarifs exorbitants, de 1 000 à 1 400 euros en moyenne si on l’a du premier coup, des délais de passage de l’examen parmi les plus longs d’Europe, avec un taux d’échec supérieur à la moyenne européenne... Pis, de fortes inégalités existent entre départements : en Ile-de-France, le permis coûte ainsi… deux fois plus cher que dans le Nord !

Face au coût excessif et aux délais à rallonge, c’est le règne de la débrouille. Certains candidats passent leur permis en province, voire en Espagne, ou suivent les cours d'auto-écoles en ligne. Mais parmi ces "bons plans" se cachent parfois de véritables escroqueries : pots-de-vin pour passer plus vite, sites internet qui vendent des faux permis... 

Une enquête de Leslie Benzaquen, Yvan Burnier, Marie Drouet, Gaël Hubert, Raynald Lellouche, Nicolas Margerand et Ksenia Bolchakova.

Intérim : au profit de qui ?

De tous les indicateurs de l’emploi, l'intérim est le seul qui est au vert. Alors que la courbe du chômage ne s’inverse pas durablement, le travail temporaire est en plein essor, avec +4,4% en 2015. A l’heure des débats sur le Code du travail, il représente ce que l’entreprise réclame à cor et à cri : la flexibilité ! Quitte parfois à en abuser… 

Dans la morosité ambiante, le travail temporaire est le plus souvent subi. Du provisoire au long cours pour des centaines de milliers de personnes prêtes à tout encaisser dans l’espoir d’un futur CDI. Pendant plusieurs mois, Paul Sanfourche et Alice Gauvin ont cherché à comprendre comment cette forme de travail est devenue indispensable aux entreprises, de la simple PME aux plus grandes sociétés françaises. Et ont constaté les dérives d’un travail temporaire qui peut parfois durer toute une vie...

Un reportage de Paul Sanfourche, Alice Gauvin, Hervé Pozzo, Claire-Marie Denis, Benoît Sauvage, Stéphane Huonnic et Julien Ababsa.

Sens caché : les youtubers

Qui sont les stars de YouTube en France ? Quels sont les codes de l'humour sur internet, qui semblent libérés des contraintes de la télévision ? Anouk Burel et Ghislain Delaval décryptent les vidéos de la nouvelle génération. De quoi ces jeunes ont-ils hérité des générations précédentes ? Ont-ils inventé une nouvelle écriture comique, saturée d'effets en tout genre ?

Norman, Natoo, Mister V, Hugo Tout Seul et le Woop Gang décryptent le fond et la forme des vidéos qui font leur succès, avec un éclairage inédit de Jamel Debbouze, pour qui la "génération YouTube" a "inventé l'art de s'affirmer et d'être soi en toute impunité et de le revendiquer, d'en être fier. Une espèce de prise de conscience, de prise de confiance".

Un reportage d'Anouk Burel et Ghislain Delaval.

Vous êtes à nouveau en ligne