VIDEO. Emmanuel Macron, un homme de gauche dans un costume de droite ?

Emmanuel Macron est-il un homme de gauche dans un costume de droite ? Que pensent les Français de sa loi ? Réponse dans "Des paroles et des actes" de ce jeudi 12 mars, où Julian Bugier dresse le portrait du ministre de l'Économie et des Finances.

En août 2014, Manuel Valls nomme Emmanuel Macron au ministère de l'Économie et des finances à la place d'Arnaud Montebourg. Dans le gouvernement Valls II, cet énarque, fils de médecins, fait figure pour ses détracteurs de symbole du tournant libéral pris par François Hollande.

L'opposition n'est pas loin de le reconnaître comme l'un des siens. Pour le député UMP David Douillet, "si avoir du bon sens c'est être de droite, alors il est de droite [...]. Mais là [...], il n'exploite pas assez son bon sens." Quant à Pierre Gattaz, il estime qu'"Emmanuel Macron il est pragmatique avant tout, il connaît l'entreprise, et il essaie de faire bouger les choses. On n'est pas d'accord sur tout, mais il va dans la bonne direction".

Loin de faire l'unanimité

Mais à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, ancien bastion socialiste aujourd'hui tenté par le vote FN aux prochaines départementales, il n'est encore que peu connu. Un habitant confie que "c'est pas un gars de gauche ; on avait avant un gars de droite qui faisait un peu de gauche, et là on a un gars de gauche qui fait de la droite, ni plus ni moins".

Certains ne lui pardonnent pas sa petite phrase sur les ouvrières de Gad. "Est-ce qu'on peut être capitaliste d'un côté et pour les ouvriers de l'autre ? Non, ça n'a jamais existé", assène un autre habitant. Pour la plupart, Emmanuel Macron est un financier avant tout.

Une partie de la gauche ne fait plus rêver ces Français. Et le passage en force de la loi Macron n'y est peut-être pas étranger.

.

Vous êtes à nouveau en ligne