Des paroles et des actes : "Emmanuel Macron convainc 51 % des téléspectateurs"

Le ministre de l\'Economie Emmanuel Macron, le 23 janvier 2015 à Paris.
Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, le 23 janvier 2015 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)

Dans le cadre de l'émission "Des paroles et des actes", Harris Interactive a réalisé un sondage en temps réel avec 806 téléspectateurs. Parmi eux, 51 % ont été convaincus par Emmanuel Macron. Retrouvez l'ensemble des résultats.

Pendant l'émission Des paroles et des actes du jeudi 12 mars, Harris Interactive a demandé à un panel représentatif ce qu'il pensait de l'invité Emmanuel Macron. Les sondés étaient notamment invités à se prononcer sur les réponses du ministre de l'Economie et l'orientation de sa politique à BercyUn sondage a été réalisé auprès de 806 personnes appartenant à un échantillon de 4 062 personnes, représentatif de la population française.

51 % des sondés ont été convaincus par Emmanuel Macron

À la question "Emmanuel Macron vous a-t-il convaincu ?", posée en fin d'émission, 51 % des personnes interrogées ont répondu oui. Plus en détail, il a convaincu 75 % des sympathisants socialistes du panel, mais 66% des sympathisants du Front national et 75% des sympathisants Front de gauche sont restés hermétiques à ses arguments.

Emmanuel Macron, politique de gauche-centre-droite ? 

Le positionnement politique du ministre de l'Économie et des Finances est sujet à controverses et débats. Dans le panel sondé, 49 % estiment qu'Emmanuel Macron ne comprend pas les préoccupations des Français.

Mais au-delà de la proximité (ou non) avec la population française que pourrait avoir le ministre, son positionnement politique est diversement décrit selon les répondants. Et les plus sévères à l'égard d'Emmanuel Macron sont les sympathisants du Front de gauche. 

 Pour la moitié des sondés, la politique d'Emmanuel Macron est efficace

Les téléspectateurs de l'émission ont été, dans l'ensemble, partagés. Cinquante pour cent d'entre eux ont une image positive de la politique d'Emmanuel Macron, qu'ils jugent "plutôt efficace" à "très efficace", quand ils sont 49 % à considérer que le ministre n'est pas efficace dans l'application de sa politique à Bercy.

Et si 40 % des personnes interrogées jugent que le ministre devrait jouer un rôle plus important dans la vie politique à venir, 24 % ne le souhaitent pas.

Retrouvez l'ensemble des contenus en lien avec l'émission sur la page de Des paroles et des actes.

Vous êtes à nouveau en ligne