VIDEO. Complément d'enquête : "la Chine, le nouvel eldorado pour le vin français"

La Chine est "assoiffée" de grands crus français. Depuis 2006, les importations de vin y ont été multiplié par trois. Complément d'enquête, jeudi 23 octobre à 22h20, nous fait partager le quotidien de grandes maisons viticoles qui vendent leur savoir-faire aux Chinois. Extrait.

Un professeur d'oenologie, originaire de Reims, et qui parle couramment le mandarin. Cela peut sembler surréaliste mais c'est devenu pratique courante à Shangaï. Depuis 3 ans, ses cours ne désemplissent pas et ses méthodes d'enseignement sont particulières. Car le client chinois est friand du moindre cliché français et dans son cours un grand cru peut être associé au visage de Sophie Marceau. Irène Bérénice et Mathieu Rénier ont enquêté sur cette "success story" à la Française : dans l'imaginaire des chinois, le vin est désormais associé aux grandes marques de luxe Vuitton, Dior ou Chanel. 

C'est un défi assez singulier pour un peuple habitué à ne boire que du thé ou de la bière. Mais les vins français, c'est chic et de bon goût. Enrichis par le boom économique, les Chinois veulent tout connaître de l'oenologie. " Le vin français est le plus prestigieux" selon eux et en Chine, posséder une cave de grands crus français ou un domaine viticole équivaut à collectionner les toiles d'impressionnistes ou à rouler en Porsche. Le vin est le plus chic  "ascenseur social".

Vous êtes à nouveau en ligne