"Complément d'enquête". Mais qui contrôle la police ?

Mickaël Harpon, informaticien habilité Secret Défense, a poignardé à mort quatre de ses collègues de la préfecture de Paris. Fragile psychologiquement, il aurait montré des signes de radicalisation au bureau. La police hébergeait-elle un terroriste en son cœur ? Y a-t-il un problème de contrôle, ou de leadership, dans nos services de sécurité ? Au sommaire : - Castaner : premier flic de France. Depuis son arrivée il y a un an, Christophe Castaner a sans doute vécu la pire année qu’un ministre de l’Intérieur ait jamais connue. "Complément d’enquête" l’a suivi depuis la fin de l’été... - Steve : de la fête à l’affaire d’Etat. La nuit de la Fête de la musique à Nantes, Steve Maia Caniço, 24 ans, s’est noyé dans la Loire à la suite d’une intervention des forces de l'ordre. Sa disparition est devenue le symbole des violences policières présumées. - Les bœufs-carottes se mettent à table. Policiers radicalisés, violences policières ou "ripoux" : c’est l’Inspection générale de la police nationale qui mène les investigations. Comment la police peut-elle enquêter sur ses propres actions ? 

Le 3 octobre 2019, Mickaël Harpon, informaticien habilité Secret Défense, a poignardé à mort quatre de ses collègues de la préfecture de Paris. Fragile psychologiquement, il aurait montré des signes de radicalisation au bureau. La police hébergeait-elle un terroriste en son cœur ? Y a-t-il un problème de contrôle, ou de leadership, dans nos services de sécurité ?

Au sommaire

Castaner : premier flic de France

Depuis son arrivée il y a un an, Christophe Castaner a sans doute vécu la pire année qu’un ministre de l’Intérieur ait jamais connue. "Complément d’enquête" l’a suivi depuis la fin de l’été, et jusqu’à cette semaine : depuis le drame de la préfecture, les appels à sa démission se succèdent.

Un portrait de Rola Tarsissi.

Steve : de la fête à l’affaire d’Etat

Les forces de l’ordre sont à bout de nerfs, et le maintien de l’ordre "à la française" est montré du doigt car jugé parfois trop brutal. Un prénom est même devenu symbole des violences policières présumées : Steve. Retour sur la disparition de Steve Maia Caniço, 24 ans, qui s’est noyé dans la Loire après une intervention policière musclée la nuit de la Fête de la musique à Nantes.

Une enquête de Guillaume Couderc.

Les bœuf-carottes se mettent à table

Policiers radicalisés, violences policières ou "ripoux" : c’est l’Inspection générale de la police nationale le, la police des polices, qui mène les investigations. Les "bœuf-carottes" assurent être indépendants, mais comment la police peut-elle enquêter sur ses propres actions ?

Un reportage de Louis Milano-Dupont. 

Les invités :  Noam Anouar, policier et ancien des Renseignements généraux ; Laurent Nunez, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur ; Laurence Peuron, journaliste à France Inter.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #ComplementDenquete.

Vous êtes à nouveau en ligne