"Complément d'enquête" : Eric Dupond-Moretti, le coup d'éclat permanent

Il manie le verbe comme personne, se sert de ses mots ciselés aussi bien pour séduire que pour flinguer. Il a plaidé les dossiers les plus emblématiques de ces vingt dernières années, et a 145 acquittements à son actif, un record inégalé qui lui vaut son surnom d’"Acquitator". Quels sont les secrets de la méthode Dupond-Moretti ? "Complément d’enquête" sur le ministre surprise du remaniement, ses premiers pas comme garde des Sceaux et... ses premiers couacs.

Serait-il le nouvel atout d’Emmanuel Macron ? Il manie le verbe comme personne, se sert de ses mots ciselés aussi bien pour séduire que pour flinguer. "Complément d’enquête" sur Eric Dupond-Moretti, le ministre surprise du remaniement que certains voient déjà comme une carte décisive dans la prochaine bataille présidentielle.    

Dupond-Moretti, c’est l’histoire d’une course effrénée de conquêtes. L’affaire Outreau, les comptes offshore de Jérôme Cahuzac, les fraudes fiscales des Balkany, le procès de Mohammed Merah… Il a plaidé les dossiers les plus emblématiques de ces vingt dernières années, et a 145 acquittements à son actif, un record inégalé qui lui vaut son surnom d’"Acquitator".

Des dérapages contrôlés ?

Comment cet enfant du Nord élevé par une femme de ménage est-il devenu l’avocat le plus populaire du pays ? Quels sont les secrets de la méthode Dupond-Moretti ? Le magazine a recueilli les confidences de ses proches et de son ex-client Jean-Louis Muller, innocenté par le ténor après avoir été condamné deux fois pour le meurtre de son épouse, et a rencontré ses anciens adversaires, experts judiciaires ou avocats généraux, victimes de ses coups de griffe. Eric Dupond-Moretti ou l’art de "bordéliser l’audience", au point que ses dérapages lui ont valu quelques rappels à l’ordre.    

"Complément d’enquête" sur les premiers pas du ministre débutant… et ses premiers couacs. L’homme qui durant toute sa carrière a cogné contre les juges se retrouve face à une fronde de sa propre administration. Pourquoi l’accuse-t-on de conflits d’intérêts ? Eric Dupond-Moretti est-il garde des Sceaux ou "garde des siens", comme l’assènent ses détracteurs ?

Un document réalisé par Louis Milano-Dupont et Julien Daguerre.

Invité : Eric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, réagit à chaud à cette enquête.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #ComplementDenquete.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne