Complément d'enquête : "Drones : attrape-moi si tu peux !"

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Le ministère de l'Intérieur a recensé soixante survols de drones ces six derniers mois, mais la France en connaîtrait dix fois plus. Qui survole sans autorisation le territoire, l'Élysée ou les centrales nucléaires ? Menace terroriste, espionnage ou simple provocation ? La police traque ces pilotes anonymes. Les attrapera-t-elle comme elle a mis la main sur le gendarme tueur de jeunes filles dans les années 70 ou, plus récemment, "l'escroc des stars" Christophe Rocancourt ?

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

Qui défie les autorités françaises en faisant voler en toute illégalité des drones au-dessus de sites ultrasécurisés comme le palais de l'Élysée ou des centrales nucléaires ? Qui peut bien piloter ces petites machines en vente libre ?

Le ministère de l'Intérieur a compté pas moins de soixante survols du territoire ces six derniers mois. La bataille des chiffres fait rage, car la France serait clandestinement survolée dix fois plus. S'amuse-t-on à se faire peur, ou bien faut-il vraiment s'inquiéter ?

Des jouets ou des armes ?

Ces pilotes de drones n'ayant pas déposé de plan de vol sont-ils des terroristes ou des espions testant les capacités de riposte des autorités ? Sont-ils des provocateurs ou tout simplement des fans d'aéromodélisme ?

Le magazine Complément d'enquête a cherché à percer le mystère de ces engins volants non encore identifiés. Sont-ils des jouets inoffensifs ou des armes potentielles ? Est-ce un divertissement de grands enfants ou une menace à prendre très au sérieux ?

Au sommaire de Complément d'enquête :

L'attaque des drones 

Les drones sont devenus le cauchemar des forces de l'ordre depuis plusieurs mois en France. En toute illégalité, ils survolent les grandes villes, des centrales nucléaires, et même l'Élysée... Pourquoi ces machines passent-elles au-dessus de ces endroits stratégiques ? La police traque leurs pilotes.
Un reportage de Matthieu Fauroux.

Rocancourt toujours 

Trente ans d'arnaques et un butin de plusieurs millions d'euros amassé dans le monde entier. "L'escroc des stars" Christophe Rocancourt, 47 ans, ne s'est jamais tout à fait rangé des voitures, même après des années de prison. Sa biographie a été un succès de librairie, mais qui est-il vraiment ?
Un reportage de Zoé de Bussière.

Gendarme tueur : l'enquête impossible 

Alain Lamare, un jeune gendarme très bien noté par sa hiérarchie, a agressé et tué plusieurs jeunes filles entre mai 1978 et avril 1979. Avec ses collègues, "le tueur de l'Oise" participait à l'enquête sur ses propres crimes... Identifié grâce à son écriture, arrêté et reconnu irresponsable, le gendarme tueur ne sera jamais jugé.
Un reportage de Samuel Humez.

Vous êtes à nouveau en ligne