Bygmalion : une campagne en or

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Une campagne à plus de 40 millions d'euros, un meeting arrosé au champagne et pâtes aux truffes. A en croire les dirigeants de Bygmalion, l'équipe de Sarkozy a vu les choses en grand pour la présidentielle 2012. Jérôme Lavrilleux, l'homme par qui le scandale est arrivé s'explique dans "Complément d'enquête".

Une campagne à plus de 40 millions d'euros, un meeting arrosé au champagne et pâtes aux truffes. A en croire les dirigeants de Bygmalion, l'équipe de Sarkozy a vu les choses en grand pour la présidentielle 2012. Selon eux, son coût réel dépassait le plafond autorisé et il a fallu, pour le dissimuler, recourir à un système de double facturation. Une version niée par le clan de l'ancien Président. Tristan Waleckx et Laure Pollez ont enquêté sur cette affaire qui n'a pas encore livré tous ses secrets. Ils ont rencontré Jérôme Lavrilleux, l'homme par qui le scandale est arrivé.

Vous êtes à nouveau en ligne